Golden State brise le Thunder dans un match à tension maximale !

Golden State brise le Thunder dans un match à tension maximale !

En visite à Oklahoma City cette nuit, les Warriors ont remporté un 4ème match en autant de rencontres cette saison face au Thunder, 111-95 dans le sillage des 34 points à 12/21, 6 rebonds et 2 passes de Klay Thompson et des 23 points à 8/17, 4 rebonds et 6 passes de Stephen Curry. De ce match on retiendra surtout l’atmosphère extrêmement tendue entre les deux équipes, et ce malgré l’absence sur le parquet de Kevin Durant (genou).

L’ambiance houleuse, entre trash talking, jeu très physique et fautes techniques n’a pas ralenti Golden State, qui remporte une 4ème victoire consécutive tout en mettant fin à la série de 5 succès de rang d’Oklahoma City, en ayant mené de jusqu’à 27 points. Alors qu’il avait signé 47 points lors de la dernière confrontation entre les 2 équipes, Russell Westbrook est cette fois limité à 15 points à 4/19, 8 rebonds et 7 passes.

Les Warriors (15/33 à 3-points contre 4/21 pour OKC) ont pris le contrôle de la rencontre dans le 2ème quart-temps, passant un 34-17 à leurs adversaires pour le +20 à la pause (sur un 3-points de Stephen Curry en fin de 2ème), 59-39. Westbrook a enchaîné 8 points en un peu plus de 3 minutes au début du 3ème quart pour revenir à 12 points, mais le coup d’accélérateur de Golden State qui suivra sera fatal aux locaux. Les Warriors reprennent le large 78-55 à moins de 5 minutes de la fin de la période et Westbrook ne marque plus un point après son bon début de quart-temps.

À noter : la plus grosse embrouille du match a eu lieu lors d’une altercation avec Curry et Semaj Christon. Les deux joueurs prendront une faute technique chacun et Westbrook et Draymond Green, également impliqués, aussi. Westbrook compte désormais 15 techniques et sera automatiquement suspendu à la prochaine. Matt Barnes a pris une faute flagrante dans le 3ème quart-temps.

Prochain match à Dallas ce soir pour Golden State (56-14). Le Thunder (40-30) recevra Philadelphie demain.

Facebook Comments

Leave a Reply