DeMar DeRozan : « Je ne pensais déjà qu’à ça pendant les JO »

DeMar DeRozan : « Je ne pensais déjà qu’à ça pendant les JO »

DeMar DeRozan attend ce moment depuis la défaite de son équipe au match 6 des finales de Conférence Est la saison dernière. Même à Rio avec Team USA pour les JO, le All-Star y pensait déjà. Le retour en payoffs. Avec des attentes plus élevées que jamais.

« Maintenant, les choses sérieuses commencent pour moi. C’est pour ça que j’ai travaillé tout l’été. Je ne pensais déjà qu’à ça pendant les JO, revenir au mois d’avril, mai et jouer. Me préparer mentalement pour ces matchs. Je ne pourrai commencer à mesurer ma saison qu’à partir de samedi » DeMar DeRozan

Samedi donc, Toronto (qui avait passé Indiana et Miami avant de chuter face à Cleveland en 2015-16) accueille le 8ème de la Conférence Est pour le match 1 du 1er tour des playoffs.

« On réalise ce que cela demande d’en arriver là. Allons-y match après match en comprenant bien ce qu’on doit faire pour y arriver et combien c’est difficile » DeMar DeRozan

« Peu importe ce que vous avez fait l’année dernière ou celle d’avant, l’ardoise est effacée » Kyle Lowry

Rejoignez notre Fantasy League, une centaine de cadeaux à gagner

Cette saison, DeRozan a tourné à 27.3 points par match, et signé 31 matchs à au moins 30 points, dépassant le record de franchise de Vince Carter. Pas aussi efficace qu’il aurait pu l’être en playoffs l’année dernière, il se sent cette saison mieux préparé. Même l’absence de Lowry pendant 21 matchs (poignet) l’a aidé selon lui.

« C’est un super challenge et aujourd’hui je vois mieux comment les équipes vont me jouer, l’attention que les défenses vont me porter, donc c’est à moi de rendre la vie plus facile à mes coéquipiers » DeMar DeRozan

Face à eux se dresseront les Bucks de Giannis Antetokounmpo, entré dans l’histoire de la NBA à seulement 22 ans avec une saison unique.

« Il joue tellement dur, le gamin joue tellement dur, il a un cœur énorme » DeMar DeRozan

Les Raptors restent sur 3 victoires en 4 matchs contre Milwaukee cette saison. Les deux équipes ont terminé fort leur saison régulière, avec 12 victoires en 14 matchs pour Toronto et 14 victoires en mars (meilleur bilan de la ligue) pour les Bucks, dont un sur Toronto le 4 (101-94).

via TheGlobeAndMail

Facebook Comments

Leave a Reply