Tony Parker ferme quelques bouches pour le premier match des playoffs

Tony Parker ferme quelques bouches pour le premier match des playoffs

Critiqué depuis quelques semaines, Tony Parker est désigné par beaucoup comme la grosse interrogation et même le maillon faible des Spurs pour les playoffs. Mais il est bien loin de tout ça.

Rejoignez notre Fantasy League, une centaine de cadeaux à gagner

« Je ne suis pas au courant de ça, je ne lis pas vraiment pour être honnête. J’ai deux gamins, c’est beaucoup de boulot. Je n’ai pas le temps. La seule raison pour laquelle je le sais c’est parce que vous vous m’en parlez. Autrement je n’en aurais aucune idée. Je me lève à 6 heures, je prépare les enfants, je les emmène à l’école et je vais les chercher. Je n’ai pas le temps pour ça. » TP

Cette saison il a enchaîné les pépins et n’a jamais pu vraiment se mettre dans le rythme mais il semble arriver en playoffs en très bonne forme ! Si les Grizzlies s’attendaient à avoir des soucis avec Kawhi Leonard et LaMarcus Aldridge, ils ne s’attendaient sans doute pas à ce que Tony Parker leur pose autant de problèmes des deux côtés du terrain. Il a signé 18 points à 8/13 dont 2/2 à 3-pts et remporté son duel face à Mike Conley, qui a démarré fort en rentrant ses 5 de ses 6 premiers tirs mais a raté les 8 derniers, pour 0 point en seconde mi-temps.

« J’ai commencé à être en rythme, j’ai essayé de mettre de la pression sur Conley en première mi-temps, de lui rendre la vie difficile et de rester devant lui. J’avais vraiment de bonnes jambes, j’étais agressif. » TP

« Il revient en forme ces dernières semaines. Il a fait du bon boulot en salle de muscu et sur le terrain pour essayer de retrouver son souffle. Je l’ai trouvé très confiant ce soir et nous aimons lorsqu’il est performant en défense et qu’il retire de la fierté là-dedans. J’ai trouvé qu’il avait fait du bon boulot. » Gregg Popovich

Quand TP est en confiance il est agressif et même malgré l’âge il est compliqué à contenir. Il a posé de gros soucis aux Grizzlies et a poussé Conley à défendre.

« Son agressivité, le fait qu’il mette des shoots, pénètre et oblige la défense à faire venir un joueur supplémentaire sur lui, c’est énorme pour nous. » Kawhi Leonard

« Nous avons commencé à être hésitant défensivement. Contre une bonne équipe comme ça vous ne pouvez pas vous le permettre. » Conley

Si TP domine Conley dans la série, cela va devenir impossible pour les Grizzlies, mais il ne faut peut-être pas compter trop sur ça

« Ce genre de choses arrivent parfois (sur le 0 en seconde mi-temps de Conley). Cela ne va pas arriver toute la série, j’en suis certain. » Parker

« Sans Mike qui fait une grosse série, il n’y aura pas vraiment de série. » David Fizdale

Bien sûr ce n’est qu’un match, mais c’est plutôt de bonne augure pour TP, qui en plus de ça est devenu le 9ème meilleur scoreur de l’histoire en playoffs

« Je me sens chanceux d’être sur le terrain, de faire de la compétition à ce niveau et de jouer encore à ce niveau. Il n’y a qu’un gars que je dois contenter, c’est Gregg Popovich. Le reste je m’en fiche. » TP

Nous parlons d’un Hall of Famer, qui a beaucoup de fierté et c’est son moment favori de l’année. Ces gars le comprennent. J’essaye de faire comprendre à mon équipe qui nous affrontons. » Fizdale

A confirmer donc.

Via San Antonio Express News et ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply