Bradley Beal : « Je ne sais pas ce que c’est qu’un tir raté »

Bradley Beal : « Je ne sais pas ce que c’est qu’un tir raté »

Lors du Game 1 John Wall avait survolé la partie pour mener les Wizards à une victoire maîtrisée face aux Hawks. Cette nuit Atlanta s’est accroché et Wall a reçu l’aide de son acolyte habituel : Bradley Beal. Toutefois pendant 3 quarts il n’a pas été dans une grande réussite, comme au premier match. Après son 9/21, il affichait 6/18 en 3 quarts. Puis il a pris feu dans le dernier acte avec 16 points à 6/9 pour un total de 31 points. A 38 secondes de la fin il a mis le coup de grâce aux Hawks sur un shoot à 3-pts

« Quand il a shooté je savais que le match était plié. » John Wall

Malgré sa maladresse, Beal n’est pas le genre de joueur à douter..





« Il y a quelque chose que je me dis toujours : Je ne sais pas ce que c’est qu’un tir raté (« miss » en anglais, qui veut aussi dire « dame », d’où le jeu de mots qui vient après, ndlr). Un shoot raté pour moi c’est une dame (sourire). Tout le monde a confiance en moi. Le coach a plus que confiance en moi. Donc je m’élève tout simplement et je shoote. » Beal

Avec Wall à 32 points et 9 passes, difficile dans ces conditions de rivaliser avec les Wizards

« C’est aussi un franchise player. Nous avons besoin qu’il soit un scoreur. On s’en fout s’il shoote 30 fois. » Wall sur Beal

Le meneur de jeu a eu lui droit à des chants de « M-V-P! » et si Atlanta ne le ralentit pas un peu, ce premier tour risque d’être expédié.

Via ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply