Un baptême du feu compliqué pour Dejounte Murray

Un baptême du feu compliqué pour Dejounte Murray

Après avoir joué les 221 derniers matchs des Spurs en playoffs, hier soir Tony Parker n’était pas dans le 5 de départ des Texans. Gregg Popovich a longtemps hésité quant au nom du remplaçant et il a finalement décidé de lancer le rookie Dejounte Murray dans le grand bain, lui qui était le titulaire durant la saison régulière lorsque TP était out. Pop ne s’est toutefois pas attardé sur cette décision alors que dans la matinée il avait laissé entendre que Murray n’était pas le favori.

« Nous avons juste pensé que c’était la meilleure idée pour notre équipe de faire démarrer Dejounte. » Popovich

A 20 ans et avec très peu d’expérience en NBA, pas facile d’être lancer ainsi au second tour des playoffs, surtout qu’il avait passé le début des playoffs cloué sur le banc. Mais c’est lui-même qui a rassuré son coach avant le match

J’ai dit au coach ‘Ne soyez pas nerveux, ça va bien se passer pour moi.' » Murray

Mais en face Patrick Beverley attendait le rookie de pied ferme et d’entrée il a donné le ton en mettant une grosse pression défensive sur lui, en difficulté pour remonter le ballon et dribbler. Il a perdu deux ballons d’entrée de match et Pop a rapidement fait entrer Patty Mills. Kawhi Leonard a eu aussi pas mal le ballons en main pour créer et le rookie n’a finalement joué que 14 minutes pour une bien pâle copie : 2 points à 1/5 et 2 ballons perdus. Le dur apprentissage du plus haut niveau.

« C’est une super opportunité pour moi à seulement 20 ans. Désormais je dois grandir. Il est l’heure de grandir. » Murray

 

Via San Antonio Express News

Facebook Comments

Leave a Reply