Funérailles : Les Celtics n’assument pas; Jae Crowder vend la mèche

Funérailles : Les Celtics n’assument pas; Jae Crowder vend la mèche

Comme les Wizards en janvier dernier, les Celtics se sont pointés hier au Verizon Center, vêtus de noir comme pour annoncer des funérailles.

Le message ne faisait aucun doute mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils n’ont pas vraiment assumé.

« Tout le monde portait juste du noir… C’est bizarre. Je ne l’avais pas remarqué avant qu’on me pose des questions à ce sujet. Pour être honnête je porte du noir à chaque match. Donc je ne sais pas. C’est Terry (Rozier) qui me l’a fait remarquer. Je n’avais pas remarqué. Je vous promets. » Avery Bradley

« Je n’avais rien d’autre à porter. Je ne sais pas. Pourquoi est-ce que vous me demandez tous ça ? Je n’avais juste rien d’autre à porter. Je n’en sais rien man, je ne suis pas au courant. » Gerald Green

Kelly Olynyk a lui fait un grand sourire lorsqu’il a été interrogé par les journalistes et a botté en touche. Après le match un journaliste a demandé à Isaiah Thomas s’il ne regrettait pas de s’être habillé comme cela en noir.

« Est-ce que je regrette ? Non, je porte tout le temps du noir. Je suis le premier gars à la salle, donc je n’ai vu personne d’autre porter du noir. » Thomas

C’était donc une coïncidence ?

« Je suppose. Vous appelez ça comme vous voulez. » Thomas

Mais voilà, Jae Crowder a lui bien confirmé aux journalistes que c’est quelque chose qui avait été « préparé en interne ». Selon CSNNE c’est même Thomas qui en serait à l’origine. Un peu d’huile supplémentaire sur le feu entre les deux équipes

« C’était drôle. J’ai parlé à ma famille et à mes amis et ils ont vu ce qu’il se passait sur les réseaux sociaux. Nous savions qu’ils avaient voulu imiter ce que nous avions fait. C’était dans ma tête pendant tout le match. Je ne voulais pas qu’ils viennent ici habillés en noir, en gros appeler ça des funérailles, et qu’on perde à la maison. Nous avons fait des actions décisives et le ballon est allé dans notre sens à la fin, et désormais nous allons disputer un game 7 chez eux. » Wall

« Ils essayent juste d’être comme nous, ils veulent tellement être comme nous. Ils ne peuvent pas, il n’y a qu’un Death Row DC et ils ne peuvent pas le faire comme nous nous le faisons. » Morris

Vivement le Game 7, lundi !

Via ESPN et Mass Live

Facebook Comments

Leave a Reply