Le message de Kyrie Irving à LaVar Ball

Le message de Kyrie Irving à LaVar Ball

Élevé et formé par son père (ancien joueur professionnel en Australie) après le décès de sa mère alors qu’il avait 4 ans, Kyrie Irving (25 ans) a fait passer un petit message à LaVar Ball dans le podcast d’Uninterrupted « Road Trippin ».

« Désolé LaVar, tu ne seras pas avec Lonzo dans chacune de ses chambres d’hôtel. Tu ne seras pas partout, tu dois le laisser grandir et vivre sa vie. Il a 19 ans. Attention, je ne dis pas qu’il doit arrêter d’être un père, mais il doit laisser Lonzo être Lonzo sur le long terme. Ce n’est pas sa vie.

J’ai dû avoir une discussion avec mon père, je lui ai dit ‘Papa, je t’aime, mais je vais devoir prendre mes propres décisions’. Et il m’a dit qu’à 18 ans, je serai assez responsable pour prendre mes propres décisions et qu’il serait là pour m’aider en cours de route. Quand j’ai eu 18 ans, j’ai fait mon premier tatouage, mon premier piercing à l’oreille. J’ai commencé à faire mon propre truc » Kyrie Irving





Annoncé dans le top 5 de la draft le mois prochain, Ball a tourné à 14.6 points, 7.6 passes et 6 rebonds de moyenne à UCLA en 2016-17, sa seule saison universitaire. Irving avait été sélectionné en 1ère position après une saison à Duke.

« Je ne sais pas ce qu’il prévoit pour ses fils. Je ne connais pas les dynamiques de leur relation. Depuis tout petit, mon père ne m’a jamais empêché d’exister par moi-même. Après la 4ème, il a arrêté de me coacher. Il m’a dit qu’il serait là pour me conseiller mais qu’il serait à partir de là simplement mon père.

On respecte tous ce qu’il a construit. En tant que père, il a créé des opportunités pour ses enfants. C’est lui qui leur a mis un ballon dans les mains. Maintenant ils ont leur propre marque, je respecte ça. Maintenant quand il dit qu’il aurait pu battre Michael Jordan en 1 contre 1… allez. Détends-toi un peu. Prends du recul et essaie de réaliser l’impact que tu peux avoir, pas maintenant mais dans le futur. Lonzo sera en NBA quoi qu’il arrive. Mais au final, il rentre tout de même dans un nouveau monde que tu ne peux pas contrôler » Kyrie Irving

via ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply