Isaiah Thomas : « Je ne crois pas à la pression »

Isaiah Thomas : « Je ne crois pas à la pression »

Game 7. Les deux plus mots du vocabulaire NBA. La deuxième place qualificative (Cleveland attend son adversaire depuis une semaine) pour les finales de Conférence Est se jouera ce soir entre Celtics et Wizards à Boston. Leader de la 1ère équipe de l’Est en saison régulière, Isaiah Thomas est apparu très confiant avant la rencontre qui pourrait offrir une première finale de Conférence Est à son équipe depuis 2012.

« Je ne crois pas à la pression. J’ai travaillé trop dur pour avoir peur d’une quelconque pression, donc j’aborde ce match comme si c’était le Game 1. Vous devez aborder tous les matchs de la même manière. Il faut simplement être conscient que c’est le dernier match de la série, qu’il est très important et que nous devons protéger notre avantage du terrain et faire notre boulot. On veut gagner. On s’attend à gagner. On est excités pour ce soir et on espère qu’on pourra faire le boulot. Plus jeune, on pense tout le temps aux Games 7. J’ai rêvé de jouer et de gagner un Game 7 quand j’étais gamin. J’espère qu’on pourra le faire. Ce serait bien pour la ville et pour cette équipe »

Paul Pierce contre LeBron, c’était quelle année, 2008 ? Un beau match (victoire des Celtics 97-92 dans le Game 7 au second tour avec un match à 45 points de James et 41 points de Pierce). Kobe a fait quelques grands Games 7 aussi. Le dernier que j’ai regardé l’autre jour, c’était Iverson contre Vince Carter, en 2001 je crois. Un beau match aussi (victoire 88-87 des Sixers avec 21 points d’Iverson contre 20 de Carter). Ces matchs sont simplement excitants. Tout le monde aime ces matchs. Et comme je dis, les meilleurs joueurs jouent leur meilleur jeu dans ce genre de situation. Donc je suis excité, surtout que c’est à la maison » Isaiah Thomas





Après les 2 défaites à Washington, Pierce a pris contact avec Thomas pour lui donner quelques conseils.

« Il avait raison. Ça remet les choses en perspective. Gagner c’est dur, ce n’est pas pour tout le monde, ce serait facile sinon. Il faut continuer à se battre. C’est ce qu’il m’a  dit, et c’est ce que nous faisons dans l’équpe. On continue, on est heureux d’être dans cette situation, Game 7 à la maison.

Tous mes coéquipiers vont de voir être prêts. Prêts à shooter, prêt à scorer, prêt à créer pour quelqu’un d’autre. Je crois en ces gars et je sais que s’ils jouent bien, c’est difficile pour les autres de mettre 2 ou 3 gars sur moi, car le danger vient de partout. Tout le monde est confiant, et je pense que nous allons gagner le match. On doit imposer notre volonté des deux côtés du terrain et si l’on fait ça, on se mettra dans la meilleure position. Depuis que je suis ici, quand l’adversité nous touche et qu’on est dos au mur, on joue bien dans ce type de matchs. Je pense que tout le monde est prêt, tout le monde est excité. On sait que le TD Garden sera probablement comme on ne l’a jamais vu, on a hâte qu’il soit 20h (2h heure française) » Isaiah Thomas

via Boston Herald

Facebook Comments

Leave a Reply