Lycéen il y a encore 2 ans, Jaylen Brown force déjà le respect de ses coéquipiers

Lycéen il y a encore 2 ans, Jaylen Brown force déjà le respect de ses coéquipiers

Après une saison 2016-17 très encourageante, Marcus Smart a hâte de voir comment son duo avec Jaylen Brown, qui vient de boucler sa saison rookie sur une finale de Conférence Est, pourrait évoluer à l’avenir. Tous deux forts défenseurs, le costaud arrière (1,93m, 99kg) de 23 ans et le jeune ailier hyper athlétique (2,01m, 102kg) 20 ans semblent faits pour jouer ensemble.

 «  Oui je suis impatient, assurément. Il y a peu de différence d’âge entre nous. Je suis prêt. Je suis excité pour lui et excité pour le futur. J’ai hâte de continuer à jouer avec lui et de voir ce que l’on peut faire ensemble. C’est un gars athlétique et qui joue dur. On va travailler de mieux en mieux ensemble avec le temps. C’est une vraie bonne menace offensive, et en défense il se défonce. J’ai vu une déclaration de lui où il disait ‘Je serai prêt peu importe qui je dois défendre, même si c’est le waterboy’. Ça en dit long sur lui, son caractère et sa volonté à se dévouer à l’équipe et à se sacrifier pour l’équipe. Ça ne pourra que le rendre meilleur » Marcus Smart
Amir Johnson, 12 ans de NBA, note lui surtout la volonté du bientôt sophomore de s’adapter au système et non pas l’inverse.

« Habituellement les rookies n’ont qu’un état d’esprit et c’est scorer et essayer de jouer leur propre jeu. Mais le fait qu’il ait joué un gros rôle en playoffs et qu’il ait bien joué, ça montre qu’il va aller loin. Les équipes ont besoin de joueurs comme ça. Surtout des équipes prétendantes au titre qui veulent vraiment gagner, ils vont avoir des gars qui sont préparés mentalement pour des matchs comme ça. Jouer ce genre de matchs maintenant c’est énorme pour lui. Il saura ce que cela demande d’atteindre ce niveau » Amir Johnson

via Boston Herald

Facebook Comments

Leave a Reply