Andre Iguodala : « J’étais vraiment énervé qu’il se retrouve ouvert »

Andre Iguodala : « J’étais vraiment énervé qu’il se retrouve ouvert »

À 12.9 secondes de la fin du Game 3 hier, Cleveland, mené 116-113, avait la remise en jeu et l’occasion d’égaliser sur un 3-points. Kevin Love se charge de la passe, qui atterrit dans les mains de LeBron James, directement dans le corner à droite. La star tente d’armer son tir mais le ballon est claqué par Andre Iguodala, qui récupère même la possession pour son équipe. Dans la tête de tous à ce moment là, l’énorme chase down block de James sur le Warrior lors du Game 7 des Finales 2016.

« J’étais vraiment énervé qu’il se retrouve ouvert, car vous ne pouvez pas lui laisser cet espace pour se démarquer. Le compétiteur en moi dit ‘ne le laisse pas prendre ce shoot’. C’est arrivé tellement vite, et je fais ça depuis tellement longtemps. C’était juste une réaction. C’est arrivé comme ça. C’était le timing parfait » Andre Iguodala

Pour ses coéquipiers, c’était culotté.

« Par rapport à la direction dans laquelle allaient les coups de sifflet, ça aurait pu être faute. Dre est tellement rapide, c’est un tel défenseur dans l’âme, il savait ce qu’il faisait et ça a marché » JaVale McGee

Car le risque de faire basculer le match d’un côté ou de l’autre était bien présent.

« C’est un peu le genre de situations où si vous n’avez pas le ballon et qu’on vous siffle une faute, vous êtes le pire joueur de la série. J’ai essayé d’avoir du cran et d’être décisif pour mon équipe » Andre Iguodala

via Cleveland.com

Leave a Reply