« Pas du tout » de sentiment de rédemption pour Andre Iguodala

« Pas du tout » de sentiment de rédemption pour Andre Iguodala

Juste avant son contre clutch sur LeBron James dans le dernières secondes du Game 3, Andre Iguodala a pris un joli petit coup de pied dans les parties de la part du Cav. Fort heureusement pour lui, il n’a rien senti et a réussi à récupérer la possession pour Golden State, qui s’est imposé 118-113

« Ce qui est dingue, c’est que je n’ai rien senti. Je m’en suis aperçu en regardant la vidéo. Quelqu’un me l’a dit. Je ne savais pas que c’était arrivé, mais je ne suis pas le genre de gars qui va dire que quelqu’un ne devrait pas jouer, car on veut que tout le monde soit à 100% n’est-ce pas ?

Draymond l’a fait combien de fois l’année dernière ? Sur toute la saison ? Ils en ont fait une mixtape. C’était genre 100 fois. Les gars ne le remarquent même pas. Donc quand ça arrive, ils ne réagissent pas. Surtout dans ces moments d’adrénaline »

Interrogé sur la nature ‘non naturelle’ (terme officiel appliqué au geste de Draymond Green sur James en 2016) que James a eu d’envoyer son pied en l’air, Iguodala n’a pas voulu aller plus loin.

« Ce n’est pas à moi de décider n’est-ce pas. N’est-ce pas ? » Andre Iguodala

Quant à une éventuelle « rédemption » après son layup contré par James lors du Game 7 l’année dernière, c’est niet.

« Pas du tout. La ligue est remplie de grands joueurs. Beaucoup de gars peuvent faire de grandes choses. Vous cherchez juste la bonne opportunité pour aider votre équipe et c’est ce qui s’est passé. On ne pense pas à ça quand le ballon est remis en jeu » Andre Iguodala

Surtout que lui et ses coéquipiers, pourtant en tête 3-0 dans ces Finales, restent très prudents.

« Cette série n’est pas terminée. Vous savez comment le karma fonctionne parfois, donc on ne veut pas se voir trop loin trop vite, mais juste rester dans le présent. On a fait le boulot jusque-là et il nous en reste encore à faire » Andre Iguodala

via MercuryNewsESPN

Leave a Reply