Un 3-1 bien différent de 2016 pour les Warriors, Steve Kerr : « On n’a pas de blessés et on a Kevin Durant »

Un 3-1 bien différent de 2016 pour les Warriors, Steve Kerr : « On n’a pas de blessés et on a Kevin Durant »

Jamais meilleurs que lorsqu’ils sont dos au mur, les Cavaliers ont réussi à revenir à 3-1 alors que tout le monde ou presque les enterrait déjà avant le Game 4. Mais pour beaucoup chez les Warriors, battus 4-3 après avoir mené 3-1 lors des précédentes Finales, la série de cette année n’a rien à voir avec celle de 2016.

« La situation est totalement différente. L’équipe est différente. La leur aussi. On est dans une bien meilleure position cette année. On n’a pas de blessés, on a Kevin Durant. C’est une bonne chose » Steve Kerr

« Je n’ai même vraiment vraiment pensé aux Finales de l’année dernière, simplement parce qu’on essaie de vivre dans le présent et d’apprécier ce qui se passe aujourd’hui » Klay Thompson

« Un effet boule de neige ? Personnellement je ne raisonne pas comme ça. La pression ça n’existe pas. Ou si c’est de la pression, il faut l’accepter » Andre Iguodala

Draymond Green a lui a admis que cette défaite 137-116 vendredi l’avait un peu ramené sur terre.

« On a gagné 3 matchs d’affilée en Finales, 15 consécutifs en playoffs, vous pensez que ça va être bon. Et puis vous prenez une claque dans le figure et vous vous dites whoa. Vous vous souvenez de ce qui peut se passer. Donc c’est très bien pour nous de devoir retrouver le niveau de concentration que nous avions plus tôt dans la saison. Mais il n’y a pas plus de pression à voir gagner et boucler a série. » Draymond Green

On ne sous-estime pas le cœur d’un champion, comme l’a résumé Kevin Durant.

« Nous savons dans quelle situation nous sommes. On sait que tout peut arriver dans cette ligue, et on sait que les champions ne vont pas simplement se laisser mourir. On ne peut pas s’inquiéter des matchs précédents, ou de ce qui va arriver dans la futur. On doit rester dans l’instant présent, s’entraider sur toutes les actions et voir ce qu’il en ressort » Kevin Durant

via NBCSports

Leave a Reply