Jordan Clarkson aimerait qu’on laisse une chance à son duo avec D’Angelo Russell

Jordan Clarkson aimerait qu’on laisse une chance à son duo avec D’Angelo Russell

Pour le moment plutôt incertain (tout comme D’Angelo Russell)  quant à son avenir chez les Lakers (Magic Johnson a indiqué que seul Brandon Ingram serait réellement intouchable et à l’abri d’un transfert dans l’effectif), Jordan Clarkson préfère hausser les épaules quand on lui parle des rumeurs.

« J’essaie de garder la tête baissée et d’avancer. Je travaille et je m’amuse. La draft fait beaucoup de bonnes choses pour nous. On sera jeunes et on grandira ensemble. Ça nous fait beaucoup d’options. On score. Mais maintenant on analyse mieux le jeu, quelles sont nos positions sur le terrain pour scorer. Je pense que ce sera très bien pour nous peu importe qui on drafte » Jordan Clarkson à son camp de basket pour jeunes talents à Coronoa (profits reversés à la fondation JC Cares)

Drafté en 46ème position en 2014, Clarkson avait gagné sa place de titulaire dès sa saison rookie (Kobe Bryant était blessé) mais a été utilisé en sortie de banc en 2016-17 (14.7 points, 3 rebonds et 2.6 passes par match). Il a confié préféré être titulaire même s’il se sent capable d’exceller dans tous les rôles qu’on lui donnera.

« C’est difficile de s’adapter aux changements de rôles. J’ai travaillé et j’ai réussi à le faire. Je pense être un de ces gars qui peut avoir un impact sur le jeu de quelque façon que ce soit. Voir que certains me cantonnent à un rôle de bon joueur de banc dans le futur, c’est de la motivation pour moi pour être honnête. C’est drôle car les gens ne font que parler. C’est comme ça. Ça fait partie du jeu. Du monde actuel. Si je suis 6ème homme, alors je serai le 6ème homme de l’année. Si je suis titulaire, je vais bien sûr essayer d’être un grand joueur. Peu importe ce que ce sera, je vais exceller » Jordan Clarkson

La saison passée, Luke Walton a plutôt évité de faire jouer la paire Clarkson – Russell ensemble, en raison d’un problème de partage de ballon et de défense. En fin de saison néanmoins, Walton leur a donné une chance, avec le ballon principalement dans les mains de Clarkson.

« C’était super pour nous. On a beaucoup grandi pendant ces derniers matchs. On avait juste besoin d’une opportunité pour grandir dans ce domaine. Je comprends que la franchise veuille gagner des matchs mais à la fin de l’année, vous nous avez vu travailler ensemble. Ça a très bien fonctionné » Jordan Clarkson

La clé de la réussite du duo selon lui réside dans la communication.

« Offensivement parfois c’était un problème car nous sommes tous les deux agressifs et nous voulons tous les deux scorer. Ça doit venir de la défense. Quand on est ensemble, c’est là que ça fait le plus mal »

Les deux joueurs se sont entraînés ensemble depuis la fin de la saison. Principalement à la plage.

« C’était bien, c’était dur. Ça avait l’air cool sur internet, mais ça ne l’était pas du tout. C’est dur. On essaie de se tuer. La plage nous a aidés. On a survécu » Jordan Clarkson





Depuis, Clarkson passe le plus clair de son temps un ballon à la main à la salle d’entraînement des Lakers ou avec son coach perso Drew Hanlen. Il veut progresser sur sa main gauche (il y a été forcé suite à une coupure à la main droite), son jeu en rythme et sa défense, tout comme sa communication avec ses coéquipiers. Les Lakers l’avaient signé pour 4 ans et 50 millions de dollars l’année dernière.

via OCRegister

Facebook Comments

Leave a Reply