Il y a 24 ans : le Three-peat de Chicago et le jour de gloire de John Paxson

Il y a 24 ans : le Three-peat de Chicago et le jour de gloire de John Paxson

Retournons 24 ans en arrière, le 20 juin 1993 lors du match 6 des finales entre Chicago et Phoenix. Chicago mène la série 3-2, il reste 14 secondes et Phoenix mène sur son parquet 98-96. La suite, vous l’imaginez peut-être, Michael Jordan va prendre le ballon, pour l’instant vous avez raison, et il va marquer le tir décisif, là vous faites erreur, la preuve :

C’est donc John Paxson, bien servi par Horace Grant et non Michael Jordan qui avait donné ce 20 juin le troisième titre consécutif aux Bulls (le three-peat).

Les Bulls devenaient alors la troisième équipe de l’histoire à remporter 3 titres de champions NBA consécutivement avec Boston de 1959 à 1966 et les Minneapolis Lakers de 1952 à 1954. Michael Jordan était lui nommé MVP des finales pour la troisième fois aussi, avec des statistiques ahurissantes : 41 points, 8,5 rebonds et 6,3 passes décisives. Magic était alors le seul joueur à avoir remporté 3 titres de MVP, Michael en gagnera un 4ème puis un 5ème et enfin un 6ème.

Le résumé du match :

2 Comments

  1. 6 titres de MVP juste ça ahah .

    Le 6 derrière exulte déja alors que le ballon a à peine quitter les mains de paxson ^^ .

  2. 41 pts, 8,5 rbs et 6,3 ass. !!!!!!!!! et en 91 c'était 31,2 points par match avec 56 % de réussite au tir, 11,4 passes, 6,6 rebonds, 2,8 interceptions et 1,4 contres !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Leave a Reply