Bob Myers : « Si Kevin Durant n’avait pas fait ça, nous aurions dû faire des sacrifices »

Bob Myers : « Si Kevin Durant n’avait pas fait ça, nous aurions dû faire des sacrifices »

Les Warriors avaient une inter-saison qui ne s’annonçait pas simple avec pas mal de cadres free agents comme Stephen Curry, Kevin Durant, Andre Iguodala, Shaun Livingston ou encore Zaza Pachulia. Mais jusqu’ici, et leur recrutement est quasiment terminé, c’est tout simplement parfait. Les cadres ont été re-signés et Nick Young et Omri Casspi sont venus renforcer le banc. Mais tout cela n’aurait été possible sans le sacrifice de Kevin Durant, qui a signé pour seulement 25 millions de dollars alors qu’il prétendait à un salaire de 34.5 millions de dollars sur la première saison.

« Je peux dire sans équivoque que nous n’aurions pas l’équipe que nous avons aujourd’hui. Ce que Kevin a fait montre ce qui est important pour lui et je pense que c’est clair que c’est de gagner. Cela ne passe pas inaperçu. C’est ce qu’il voulait faire, ce qui rend ça encore plus impactant ou impressionnant pour moi. Parce que Kevin Durant peut-être un joueur max pour le reste de sa carrière. Qu’il fasse quelque chose comme ça, c’est louable et tout ce que nous pouvons faire en tant qu’organisation quand on nous donne cette responsabilité et cette opportunité, c’est de la saisir et de faire revenir des gars comme  Shaun, Andre, Nick Young. S’il n’avait pas fait ça, nous aurions dû faire des sacrifices pour notre effectif. »

Cela a surtout permis de re-signer Andre Iguodala, qui s’est vu offrir de belles de jolis contrats ailleurs et qui a sérieusement considéré un départ.

« Ca a été très fragile. J’en reviens toujours à Kevin, mais Andre a pris moins d’argent lorsqu’il est arrivé ici. Il a fait un sacrifice. Il nous a aidés à remporter deux titres. C’est ironique qu’Andre soit allé dans les Hamptons l’an passé pour recruter Kevin Durant, un gars qui joue sur son poste et sachant que si Kevin n’avait pas pris moins d’argent, il ne serait peut-être pas là. Donc voilà comment tout ça est lié et c’est ce qui fait que cette organisation est spéciale. Beaucoup de gars dans la position d’Andre auraient dit ‘Je ne vais pas recruter Kevin Durant, il joue sur mon poste.’ Et Andre est un gars intelligent. Si Kevin avait voulu le max, nous aurions dû renoncer à Andre et il se serait retrouvé sur le marché sans pouvoir revenir. »

Avec cet effectif  les Californiens sont plus que favoris à leur propre succession.

Via Mercury News

Leave a Reply