Karl-Anthony Towns : « C’est vital d’avoir des vétérans qui sont allés en playoffs »

Karl-Anthony Towns : « C’est vital d’avoir des vétérans qui sont allés en playoffs »

Parmi les équipes qui sur le papier se sont clairement renforcées il y a les Wolves du Minnesota, qui ont accueilli Jimmy Butler, puis Jeff Teague et Taj Gibson. Incapables d’aller en playoffs depuis 2004, ils ont désormais l’effectif pour y arriver.

« Les dirigeants ont fait du super boulot pour faire ce qu’il fallait. Cela va déjà nous aider énormément d’avoir du leadership avec les vétérans. Mais encore plus que ce leadership, je pense que c’est l’expérience de savoir comment aller en playoffs et comment faire un long parcours en playoffs, c’est vital. Désormais nous avons conscience des batailles que nous allons livrer, les épreuves que nous allons traverser et nous savons comment les conquérir. C’est toujours super de voir votre front office essayer de rendre l’équipe meilleure. Ils ont pris des décisions difficiles et vous les soutenez peu importe ce qui est arrivé. Je suis impatient de débuter la prochaine saison. Nous avons fait du super boulot pour construire une équipe dans laquelle nous avons confiance, et nous sommes impatients d’aller sur le terrain et de faire de notre mieux. » Karl-Anthony Towns

L’an passé les Wolves étaient annoncés comme des outsiders pour aller chercher cette 8ème place, mais finalement ils n’ont jamais été dans la course. Cette fois tout est réuni pour y arriver, avec notamment de l’expérience, mais on le sait bien, la vérité du terrain est parfois bien différente du papier.

« Nous avons encore un boulot à faire. J’ai encore du boulot à faire pour être le meilleur possible l’an prochain et aider l’équipe. Je travaille dur tous les jours pour m’assurer d’être le meilleur joueur possible. Les attentes sont évidemment bien plus élevées, mais il faut prendre les jours l’un après l’autre. » KAT

KAT bosse notamment sur des moves secrets comme il le déclarait il y a quelques semaines mais ils restent secrets.

« Ne vous inquiétez pas de ça (sourire). Vous verrez en octobre. » KAT

Via Twin Cities

Facebook Comments

Leave a Reply