Un bon premier test pour Josh Jackson

Un bon premier test pour Josh Jackson

Habitué à la pression et aux attentes depuis le lycée, Josh Jackson (20 ans, 2,03, 93kg, 4ème choix de la draft par Phoenix à sa sortie de Kansas), n’a pas déçu pour ses débuts en Summer League.

17.4 points, 9.2 rebonds, 1.6 passe, 1.2 interception et 1 contre de moyenne sur 5 matchs. Contres spectaculaires, rebonds acharnés, gros dunks et capacité à défendre sur les postes 1 à 4 sont ses spécialités.

« Il a été phénoménal. Il va continuer à s’améliorer en commençant à maitriser les systèmes que nous voulons mettre en place. C’est un joueur tellement polyvalent qu’il comprend hyper vite. On voulait qu’il prenne des rebonds, ses contres étaient géniaux aussi. Le fait qu’il puisse se créer ses propres opportunités et provoquer des fautes, c’est sans doute ce que nous espérions le plus avec lui » Marlon Garnett, coach des Suns en Summer League

Mike James (signé le 4 juillet) a été témoin de sa progression sur le peu de matchs que le rookie a joué.

« Il a gagné en patience je trouve. Sur les 2 premiers matchs, à chaque fois qu’il touchait le ballon, il était vraiment nerveux, il voulait scorer et tout fait en une seule action. Ensuite il a plus pris son temps et fait de meilleurs choix. Il est bon » Mike James

Celui qui l’a précédé lors de la draft, Jayson Tatum (Boston Celtics) l’a aussi suivi de près.

« Josh est un super joueur. Je le connais depuis longtemps et c’est tout simplement un très bon joueur » Jayson Tatum

Peut-il devenir le joueur dont les Suns ont besoin ?

« Il l’a en lui. Il est en quelque sorte fait pour être le chef de meute. Je ne sais pas comment cela va se traduire avec notre groupe habituel, mais il a ça en lui » Marlon Barnett

Mais à l’image de son manque de communication cruciale avec James lors des dernières secondes d’une défaite face aux Grizzlies, Jackson sait qu’il a encore un long chemin à parcourir avant d’en arriver là.

« J’ai appris que dans cette ligue il fallait faire l’effort supplémentaire. Parfois donner le meilleur de vous-même ne suffit pas, il faut donner un peu plus parfois, surtout contre des gars aussi talentueux et athlétiques » Josh Jackson

via USA Today

Retrouvez toutes les rumeurs de la free agency ici et les signatures là

Facebook Comments

Leave a Reply