Edwin Jackson : « Le staff m’a expliqué que je peux être un joueur très important »

Edwin Jackson : « Le staff m’a expliqué que je peux être un joueur très important »

En délicatesse avec son adresse lors des premières rencontres, hier Edwin Jackson a été une des rares satisfactions des bleus lors de la lourde défaite en Lituanie. L’arrière a joué à merveille son rôle de scoreur en sortie de banc avec 12 points à 5/9, 3 rebonds et 1 passe en 20 minutes de jeu. Après la rencontre Vincent Collet a souligné sa bonne performance au micro de L’Equipe

«On craignait ce scénario, celui d’une forte réaction lituanienne, et on l’a plutôt endigué correctement en deuxième quart-temps. On a su se remettre dans le bon sens dans une première mi-temps intéressante, livrée avec nos armes du moment. Nando De Colo nous a tenus dans le match, et Edwin Jackson a confirmé, face à une forte adversité, qu’il était vraiment mieux depuis deux matchs. Il marque onze points dont pas mal de tirs de haut niveau sur le seul deuxième quart […] La Lituanie a ensuite durci la défense sur nos extérieurs, Nando en particulier, et on n’a pas su trouver l’alternance. Notre quatuor extérieur Fournier-Heurtel-De Colo-Jackson finit à 21 sur 32 au tir. Les intérieurs, eux, sont à 6/22… L’absence de Joffrey Lauvergne nous pèse et Kevin Séraphin, dans un jour sans, n’a marqué son premier panier qu’en fin de match. » Collet

Des points importants marqués par le meilleur scoreur de la Liga ACB qui est à la lutte pour intégrer l’effectif pour l’Euro. A l’heure actuelle il y a 16 joueurs dans le roster et il faut en éliminer 4. On peut penser qu’il est bien placé puisque dans le backcourt Yakouba Ouattara a de nouveau peu joué hier, et Léo Westermann a peu été utilisé depuis le début de la préparation et il se retrouve dans la rotation au poste 1 derrière Nando De Colo, Thomas Heurtel et Antoine Diot. Les bleus ont en besoin d’un scoreur venu du banc et ce serait une surprise qu’il ne soit pas dans les 12 malgré sa maladresse en début de prépa. Lui est confiant :

« Il y a une phase d’adaptation logique, mon rôle est très différent de celui à Estudiantes, où j’avais toutes les responsabilités. Je me concentre sur les efforts défensifs, car l’attaque n’a jamais été un problème pour moi, je sais que ça va venir. Mais cet entretien (avec Vincent Collet et son staff avant le match « aller ») m’a fait beaucoup de bien, j’ai apprécié. Ils m’ont dit de ne pas perdre confiance et expliqué que, même si je n’aurai pas autant la balle qu’en Espagne, je peux être un joueur très important. Je vais trouver ma place petit à petit, celle de détonateur, et si j’ai la chance de faire l’Euro, j’y arriverai au top de ma forme. » Jackson

Via L’Equipe et Orange

Facebook Comments

Leave a Reply