Les Wizards croient fort en Kelly Oubre Jr. pour le futur

Les Wizards croient fort en Kelly Oubre Jr. pour le futur

Au cours des 13 derniers mois, les Wizards ont prolongé pour des contrats longs et lucratifs John WallBradley Beal et Otto Porter. Ainsi, le staff s’est donné l’occasion d’avoir une idée précise de ce qu’ils auront sous la main pour les trois prochaines années au minimum, tout en donnant réellement un visage teinté d’espoir pour le futur de la franchise. Mais qui viendra derrière ? Si les finances de la franchise de la capitale en ont forcément pris un coup, les dirigeants commencent néanmoins à envisager l’avenir de Kelly Oubre Jr.

C’est un autre très bon joueur avec un bon caractère et d’excellentes qualités athlétiques. Et puis oui, il veut arriver au niveau où en sont arrivés les autres gars. Notre coach l’aime vraiment, vraiment beaucoup. Je pense qu’il peut être un difference maker. Il a un côté facteur X dans son jeu. Donc c’est sûr qu’il va revenir en bossant très dur pour nous obliger à lui donner beaucoup d’argent, ce que je serais fier de faire. Je pense qu’il est important que les joueurs sachent que l’on préfère les payer grassement plutôt que de les laisser penser que l’herbe est plus verte ailleurs. » Ted Leonsis, actionnaire majoritaire des Wizards

Ayant dû jouer avec des blessures l’an dernier (et notamment en playoffs), Oubre a maintenant reçu des injections de plasma dans son genou. Maintenant en pleine forme tout en bénéficiant de la confiance de Scott Brooks, l’ailier semble avoir réuni toutes les conditions nécessaires pour faire un grand pas vers l’avant.

En octobre, les Wizards devront activer ou non l’option leur permettant de prolonger Oubre jusqu’à la fin de la saison 2018-19, pour une quatrième année de contrat rookie. Si à priori, il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas prolongé une saison supplémentaire, il faudra néanmoins réfléchir plus sérieusement au cours de la saison 2018-19 où les Wizards seront en mesure de lui offrir une belle prolongation de contrat pour les années à venir. A ce jour, on imagine mal le joueur (au vu de son niveau et des finances de son équipe) décrocher un contrat max, mais au vu des deux ans qu’il lui reste pour progresser et de la confiance que semble déjà lui accorder le staff de Washington, l’idée n’est pas non plus à écarter définitivement.

Via CSN Mid Atlantic

Facebook Comments

Leave a Reply