Lonzo Ball : « Je me sens différent des meneurs auxquels la NBA est habituée »

Lonzo Ball : « Je me sens différent des meneurs auxquels la NBA est habituée »

En attendant le début officiel du training camp des Lakers (du 26 au 29 septembre à El Segundo), Lonzo Ball a pris un peu d’avance, notamment avec deux de ses coéquipiers, Brandon Ingram et Kentavious Caldwell-Pope.

« Brandon est à la salle tous les jours et il y travaille extrêmement dur. Je ne savais pas qu’il était si vocal que ça. Il parle beaucoup. Personnellement j’aime ça. On apprend à se connaître de plus en plus chaque jour et j’ai hâte de jouer avec lui cette année » Lonzo Ball

« Je me suis entraîné avec lui (Kentavious Caldwell-Pope), j’aime beaucoup son jeu. Il joue dur et des deux côtés du terrain. C’est un vrai compétiteur. Il défend mais il est aussi tout à fait capable de scorer. Par rapport à ce que j’ai vu en jouant avec lui, il est excellent en transition, c’est un super athlète et il peut shooter » Lonzo Ball

Âgé de 19 ans, le nouveau meneur titulaire des Lakers est grand (1,98m) mais encore un peu léger (86kg) pour son gabarit.

« J’ai surtout travaillé sur ma force cet été , parce que je vais jouer contre des hommes tous les soirs. Mais sur le terrain le plus important ça a sûrement été l’utilisation de écrans, très important, surtout dans le jeu d’aujourd’hui. Donc il a surtout insisté là-dessus » Lonzo Ball

En le draftant, Magic Johnson et son staff voulaient un joueur capable de changer le style de jeu de l’équipe, pour en faire une spécialiste du jeu rapide et de la transition. C’est ce que Ball a réussi à faire en Summer League (16.3 points, 7.7 rebonds, 9.3 passes et 2.5 interceptions de moyenne en 6 matchs). Une question demeure avant le début de saison régulière, le produit de UCLA pourra-t-il continuer à le faire en NBA, avec des adversaires tels que Russell Westbrook ou John Wall ?

« Luke Walton veut jouer vite et j’ai le sentiment que la NBA est plus rapide d’année en année. Je me sens différent des meneurs auxquels la NBA est habituée, mais je pense tout de même pouvoir être efficace. Une des premières choses que mon père m’a appris, c’est que le ballon se déplacera toujours plus vite qu’un joueur. Je ne trouve pas ça utile de dribbler sur tout le terrain si vous pouvez lancer le ballon devant pour un panier plus facile. Surtout en moins de temps. C’est plus logique pour moi » Lonzo Ball

Après trois apparitions dans la série « Ball in the Family », les caméras devraient une fois la saison commencée se contenter de suivre le Laker après l’entraînement, se concentrant davantage sur la vie de la famille autour de LaVar Ball, de sa femme et de ses 2 autres fils, joueurs également. Jamais décontenancé ou gêné par les déclarations extravagantes du padre, Lonzo est heureux de voir que les épisodes aient pu mettre en avant d’autres aspects de la personnalité de son père.

« Je pense que les gens le voient déjà parce qu’on me parle beaucoup du show et beaucoup voient la personne qu’il est réellement. Je suis heureux pour lui, heureux que les gens puissent voir la personne que je connais depuis toujours » Lonzo Ball

via NBC Sports

Facebook Comments

Leave a Reply