Boris Diaw : « J’étais un peu déçu »

Boris Diaw : « J’étais un peu déçu »

Dans une excellente interview accordée à David Loriot de L’Equipe, Boris Diaw évoque son choix de revenir en France, plus particulièrement à Levallois, mais aussi la déception que l’aventure se termine avec le Jazz d’Utah

« Mi-juillet, quand Utah décide de ne pas me conserver pour la saison suivante, je le vis assez sereinement, comme d’habitude (il sourit). Je me dis que je vais attendre jusqu’à la fin de l’été pour voir comment ça se passe. Mais si la possibilité NBA ne vient pas, qu’est-ce que je fais ? Est-ce que je cherche un club européen, un club français ? Si je signe dans un gros club européen, je me dis que je serai coincé pour repartir en NBA. Donc, autant rester en France. Et, en Pro A, l’entraîneur pour qui j’ai envie de jouer, avec qui j’ai les meilleures relations amicales depuis des années, c’est Fred Fauthoux. » Boris

Il semble avoir un peu en travers de la gorge la façon dont cela s’est passé avec le Jazz, qui a décidé de le couper avant que son contrat devienne garanti.

éJ’étais un peu déçu. Quand on me fait venir au Jazz, l’objectif est de faire les play-offs. Perso, j’ai l’impression que le contrat a été plus que rempli. On finit 4e ex aequo et on passe le premier tour des play-offs ! J’estime avoir eu une part de ça, en apportant de l’expérience, en étant omniprésent avec Rudy (Gobert), et même Gordon Hayward. Alors, oui, je me tire peut-être une balle dans le pied, parce que je sacrifie beaucoup de choses sur le terrain pour faire la passe en plus, pour faire briller les coéquipiers, pour faire le bon écran, sans jamais me plaindre. C’est comme ça depuis des années. Quand on fait un système pour moi, c’est pour que je passe la balle à quelqu’un. » Boris

Il n’a pas tiré un trait sur la NBA, mais il part dans l’optique de faire la saison à Paris

« Ce n’est pas clos, c’est dans l’air du temps, mais ce n’est pas là. » Boris

Et à l’heure actuelle il n’y a pas de contact en NBA

« Non, ça ne bouge pas. Et maintenant que toutes les équipes ont fait leur effectif, je ne vois pas pourquoi ça changerait jusqu’à ce que la saison commence. » Boris

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Boris sur L’Equipe

Leave a Reply