[Interview] Guerschon Yabusele : ses débuts en NBA, ses sources d’inspiration, les clés de sa 1ère saison, son contrat…

[Interview] Guerschon Yabusele : ses débuts en NBA, ses sources d’inspiration, les clés de sa 1ère saison, son contrat…

Après une saison en Chine et quelques matchs en G-League, Guerschon Yabusele (21 ans) est maintenant prêt à faire le grand saut en NBA avec les Celtics. Nous avons pu le rencontrer à Philadelphie où Boston jouait son deuxième de pré-saison. Nous avons pu poser quelques questions au jeune Français avant le match.

Comment s’est passé ton été après tes opérations ?

Plutôt bien. La rééducation s’est super bien passée. Je suis venu à la salle m’entraîner individuellement. J’ai travaillé sur mes chevilles car j’ai eu beaucoup de soins. Et aujourd’hui ça va super bien, je me sens bien sur le terrain.

Du coup, est-ce qu’aujourd’hui on peut te considérer comme étant à 100% physiquement ? 

Je ne dirais pas 100% car je reviens toujours et je n’ai pas encore eu les vrais sensations de match sur le terrain. Mais je suis en très bonne forme.

La signature de ton contrat a un peu tardé, on a commencé à s’inquiéter, mais qu’en était-il de ton côté ? Les Celtics t’avaient assuré que tu serais signé ?

En fait la signature de mon contrat a été retardée à cause du visa. J’ai eu quelques petits soucis pour l’obtenir mais on savait que j’allais signer sinon.

Comment s’est passé le training camp ?

Plutôt bien. On s’est bien entraîné. On a essayé de s’entendre et de travailler notre cohésion vu que c’est un peu une nouvelle équipe. On a essayé de créer certaines connexions avec les nouveaux joueurs. On a appris à se connaître en quelque sorte.

Quelles sont tes premières impressions sur le jeu NBA ?

J’ai de bonnes sensations. Après c’est clair que je n’ai jamais joué à un niveau comme ça. Ca joue très vite. Il faut vraiment être prêt et très concentré à chaque action. C’est complètement différent de la Chine ou de la France. Le niveau de jeu n’est pas le même. Il y a de très bons joueurs dans chaque équipe et chaque soir il faut être prêt à performer, surtout qu’on joue tous les 2/3 jours donc le rythme est assez élevé.

Est-ce qu’il y a des joueurs dont tu t’inspires, dont tu étudies le jeu ?

Quand j’ai commencé le basket, je regardais jouer Kobe Bryant. Maintenant je regarde un peu ce que fait Draymond Green parce qu’on m’a souvent comparé à lui par rapport au niveau du jeu.

Il y a un joueur à Boston qui t’as en quelque sorte pris sous son aile ?

Je parle beaucoup avec Al Horford et Aaron Baynes car ils sont dans la ligue depuis un petit moment. Ils connaissent beaucoup de choses donc c’est vrai que des fois je demande des conseils, que ca soit sur des positions, en attaque, ou en défense…

Est-ce que tu as discuté de ton utilisation ou de ton rôle avec Brad Stevens ?

Non pas encore pour le moment. J’attends qu’il me mette sur le terrain pour prouver ce que je sais faire.

Quelle sera la clé pour que tu puisses t’imposer dans la rotation ?

De jouer comme je sais le faire, à l’énergie et faire le moins d’erreurs possibles. Après je pense que la clé ça va vraiment être ma défense.

Il y a un papier qui est sorti dans L’Équipe annoncant des poursuites judiciaires contre toi de la part du club de Rouen. Est-ce que tu peux nous donner ta version des faits ? 

Non parce que je m’interesse pas trop à ça. Mon agent régle ça.

Propos recueillis par Arthur Heuzard

Facebook Comments

Leave a Reply