LaMarcus Aldridge s’impose en leader des Spurs

LaMarcus Aldridge s’impose en leader des Spurs

Si LaMarcus Aldridge était le leader des Portland Trail Blazers (avant l’arrivée de Damian Lillard, avec qui il a vite partagé ce rôle), il n’a jamais été un leader vocal. Un peu à la manière d’un Tim Duncan, il menait en étant le go-to guy de l’équipe, qui montre l’exemple. Plutôt effacé depuis son arrivée aux Spurs, il semble plus endosser depuis le début du training camp un rôle de leader en l’absence de Tony Parker (et Kawhi Leonard). Becky Hammon confiait qu’il « s’était emparé du rôle de leader » et Gregg Popovich confirme qu’il a fait du bon boulot dans ce rôle, en étant notamment un peu plus vocal.

« Il mène plus comme Timmy (Duncan) le fait, en montrant l’exemple. Il travaille dur à l’entraînement. Il communique très bien avec les joueurs. Il communique avec les coachs et retire de la fierté d’être là et d’être le leader du groupe. Ce n’est pas un mec qui agite sa serviette sur le banc ou ce genre de chose. Il le fait en montrant l’exemple. Il a fait du bon boulot. » Popovich

Il a également été très présent avec les nouveaux, dont Rudy Gay, pour les intégrer au mieux, mais aussi avec les jeunes joueurs.

« Je ne suis pas un mec qui a de la gueule. Je pense que les gens le savent de mon époque à Portland. J’essaye de m’assurer que les gars soient sur les bons spots, j’essaye de leur montrer comment défendre, de leur transmettre les principes et de les aider à rester positifs, ce genre de choses. » Aldridge

Via San Antonio Express News

Facebook Comments

Leave a Reply