Sans Stephen Curry ce n’est pas tout à fait la même histoire

Sans Stephen Curry ce n’est pas tout à fait la même histoire

La semaine passée Steve Kerr déclarait qu’il adorait les matchs où une de ses stars était absente, comme c’était le cas de Kevin Durant. Cette fois c’est Stephen Curry, blessé à la cuisse, qui était sur le banc face au Magic, et forcément ça complique les choses. Kerr ne cesse de répéter que Curry est le joueur dans l’histoire qui a sans doute le plus gros impact en attaque, par le simple fait que sa capacité à marquer de partout et surtout de très loin, est unique. Cette nuit son absence s’est fait ressentir en première mi-temps (conclue 56-56) : malgré un bon jeu de passes, les Warriors ont eu du mal à trouver de bonnes positions et il y a eu au final pas mal d’isolation en fin de possession.

« Steph cause un tel chaos, à chaque match, avec sa distance de shoot et ses actions en transition. Puis son énergie loin du ballon pousse la défense a être toujours sur ses gardes et cela ouvre le jeu pour tout le monde. Donc quand il n’est pas là, vous le sentez. C’est une équipe différente sans lui, nous ne générons pas toute cette énergie, mais c’était une très bonne performance. » Steve Kerr

« C’est totalement différent. Quand il est sur le terrain, tout est plus fluide. Ce soir nous avons annoncé beaucoup de systèmes, alors que d’habitude il crée tellement de chaos quand il est sur le terrain, que nous nous appuyons simplement sur lui et sur les joueurs qui coupent autour. Il attire tellement l’attention que vous finissez par obtenir des shoots ouverts. Je pense que cela nous a pris du temps à nous ajuster, mais une fois que nous l’étions et que nous avons arrêté de perdre des ballons, ça allait pour nous. » Draymond Green

Une des conséquences c’est le manque de spacing avec seulement 23 tentatives à 3-points (plus petit total de la saison) pour 8 réussites. Sans un énorme match de Draymond Green, auteur de 20 points à 8/11 dont 3/5 à 3-pts, cela aurait pu être plus compliqué pour les Warriors

« Ce soir nous avons du procéder différemment. Nous n’avions pas l’adresse à 3-pts et le spacing que nous avons d’habitude. Cela montre que nous pouvons nous adapter à tout. » Kevin Durant

Du coup, même s’ils ont fait la différence en 3ème quart avec une bonne défense et un run, les Warriors sont déjà pressés de revoir le double MVP sur le terrain.

« Steph doit se remettre de sa blessure à la cuise parce que nous avons besoin de lui sur le terrain. » Kevin Durant

Mais c’est sans doute un mal pour bien

« C’est bien pour nous, honnêtement. Ca craint probablement pour les fans, qui veulent voir Steph, et je comprends. Mais pour l’équipe et d’un point de vue du basket, en fait c’est une bonne chose. Nous pourrions en récolter les fruits en playoffs. » Shaun Livingston

Via Mercury News

Facebook Comments

1 Comment

  1. C'est relatif, quand on regarde le box score ils font la diff au 3e quart comme d'hab !

Leave a Reply