Kevin Durant : « Michael Jordan n’a pas traversé ce que j’ai traversé »

Kevin Durant : « Michael Jordan n’a pas traversé ce que j’ai traversé »

Aujourd’hui bien installé à Golden State, Kevin Durant revient, en s’adressant directement aux fans du Thunder, sur les nombreuses critiques dont il a été la victime suite à sa décision de quitter Oklahoma City pour aller remporter un titre à Oakland.

Je suis un humain. J’ai de vrais sentiments et je ne suis pas angoissé à l’idée d’être vulnérable devant les gens qui nous regardent jouer et suivent cette ligue. C’est dégueulasse d’avoir dit ces choses à mon propos alors que quelques mois avant, quand je jouais pour eux, j’étais la meilleure chose qui leur soit arrivée depuis l’invention du pain de mie. Votre équipe est à la TV tous les jours, dispute les playoffs et vous vous vantez à travers tout le pays en racontant à quel point votre ville est bien. Tout allait bien quand je faisais quelque chose pour vous. Tout allait bien que je vous représentais. Maintenant, j’ai décidé de reprendre ma carrière en main et vous me traitez de salope ? C’est abusé… Surtout quand je vois que cela vient de certaines personnes qui m’ont encouragé, des personnes avec qui j’ai pris le temps de discuter. Quand j’ai vu les regards qu’ils m’ont lancé et les mots qu’ils ont employé, ça m’a vraiment fait bizarre. Si je leur réponds, on me dit que je suis trop émotif, qu’il faut que je la ferme, que je suis supposé encaisser, que tout le monde le fait. Ils me disent même que Michael Jordan a connu ça. Attendez ! Michael n’a jamais connu ça ! Il n’a pas traversé ce que j’ai traversé ! Vous savez ce que Michael a traversé ? On écrivait juste des papiers qui disaient ‘Oh, Michael Jordan n’a fait que 7 sur 33 au tir, comment va-t-il rebondir pour le match suivant ?’ C’est juste de la critique. Dire que je suis une salope, un traître ou un lâche d’avoir voulu changer d’équipe, c’est au-delà de la critique. » Kevin Durant

Le moins que l’on puisse dire c’est que même plus d’un an après, la pilule semble toujours aussi difficile à avaler pour Kevin Durant !

Via Bleacher Report

Facebook Comments

Leave a Reply