Une défaite qui « fait mal » pour Jimmy Butler et les Wolves; Avery Bradley : « Reggie Jackson est notre leader »

Une défaite qui « fait mal » pour Jimmy Butler et les Wolves; Avery Bradley : « Reggie Jackson est notre leader »

Pourtant très bons pour gagner des matchs serrés depuis le début de saison, les Timberwolves en ont laissé passer un dimanche contre Detroit. Devant de 11 points à moins de 10 minutes de la fin et encore d’un point à 1’45 (93-92) du buzzer après un 1/2 de Wiggins aux lancers, Minnesota a laissé Reggie Jackson prendre feu à coups de layups et surtout, à 19.7 secondes, avec un tir à presque 6m sur la tête de Karl-Anthony Towns.

« C’est notre leader, notre meneur de jeu. Quelqu’un dont on a besoin tous les soirs pour jouer comme nous voulons jouer. » Avery Bradley

« Il a enchaîné les bonnes actions. Il n’a pas eu une seule mauvaise possession en fin de match. Sa prise de décision était extraordinaire. On perdait tellement le ballon (19 turnovers pour Detroit sur le match, ndlr) que c’était plus facile de simplement lui mettre le ballon dans les mains. » Stan Van Gundy

Son équipe menée 98-95, Jimmy Butler a obtenu à 6.2 secondes de la fin l’action de rêve ou presque dans ces cas-là : 3 lancers-francs. L’ancien Bull a rentré les deux premiers avant de rater le troisième. Tobias Harris n’a lui pas tremblé pour tuer le matchs sur la ligne, avec un 2/2.

Towns (16 points à 6/13, 9 rebonds, 3 passes) et Butler (26 points à 10/15, 10 rebonds, 4 passes et 5 interceptions) ont fait leurs stats (tout comme Andrew Wiggins, 24 points à 11/18, 3 contres) mais combiné pour seulement 5 tirs et 1 panier réussi dans le dernier quart.

« On doit finir le boulot dans le 4ème. On n’arrivait pas à faire des stops. On l’a tous vu. Ils ont mis des shoots. Ça fait partie de cette ligue. Mais ça fait mal de perdre comme ça. Qu’est-ce qu’on peut dire ? On a un autre match demain. » Jimmy Butler

« Leur jeu sur pick-and-roll au milieu était efficace. Ils ont mis des shoots difficiles et dans le dernier quart, ce pick-and-roll nous a fait mal. » Taj Gibson (10 points à 5/10 et 6 rebonds)

[Retrouvez ici notre interview de Kevin Durant]

À 42.2% sur les trois premiers quarts, les Pistons ont eux shooté à 12/19 dans la dernière période, avec un trio Jackson (16 points à 7/11, 8 passes) – Avery Bradley (18 points à 8/14)- Andre Drummond (20 points à 8/15, 16 rebonds, 4 contres) à 11/13. L’équipe a marqué sur chacun de ses 9 dernières possessions.

« Je ne voulais pas perdre. J’ai cette mentalité tous les soirs. Mais je ne voulais pas qu’on soit à 0-3 à l’extérieur. On s’est bien battus. » Andre Drummond

Trois des cinq titulaires de Minnesota ont commis 3 pertes de balle ou plus, dont 5 chacun pour Butler et Jeff Teague.

« On n’a pas joué notre meilleur 4ème quart. Le 4ème c’est différent. Globalement, notre défense était assez bonne sur les trois premiers quarts. » Tom Thibodeau

Un Thibodeau qui a fait jouer 4 de ses starters 38 minutes ou plus.

« On doit prendre de meilleures décisions. Rester agressifs. On doit continuer à faire circuler le ballon, créer des shoots pour tout le monde. » Andrew Wiggins

via Star Tribune

Facebook Comments

Leave a Reply