One week in College Basketball : Duke est déjà en place !

One week in College Basketball : Duke est déjà en place !

Cette année en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campus, nous vous parlerons NCAA une fois par semaine avec un point sur ce qu’il ne fallait pas manquer de l’actu des des derniers jours.

Pour vous tenir au courant quoitidnnnement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

 

Retour sur les faits marquants de la semaine (du 10 novembre au 20 novembre 2017)

On y est, enfin ! Le College Basketball, ce championnat tant adulé outre-Atlantique est de retour pour une saison encore plus passionnante que les précédentes. Ce fut une reprise en douceur toutefois pour la plupart des programmes prestigieux, qui préfèrent avoir une mise en route plus aisée que certains.

On pense notamment à l’armada d’Arizona qui affiche un bilan de 3 victoires en autant de matchs, avec deux rencontres à plus de 100 points inscrits. Trois blowouts, avec un duo Allonzo Trier/DeAndre Ayton qui s’amusent de l’adversité… Sean Miller se la joue plutôt cool mais le calendrier se durcit un peu dans les jours à venir et c’est là où on verra le vrai visage d’UofA.

C’est le cas aussi de Florida, qui nous offre un festival offensif à chaque apparition, excepté lors de la dernière rencontre face à New Hampshire, où l’adresse n’était pas au rendez-vous et les Gators ont tremblé jusqu’au bout. Cette équipe des Gators reste une interrogation et les matchs qui arrivent nous permettront d’y voir un peu plus clair sur les intentions du programme cette saison.

Ils sont nombreux à n’avoir eu aucune adversité sur ce début de saison. Mais ce n’est pas la majorité des programmes, fort heureusement pour nous spectateurs. Le 14 novembre, nous avons pu voir un double-header de qualité entre les quatre (supposées) meilleures équipes de cette saison : Duke face à Michigan State et Kentucky face à Kansas. Du grand classique. Sans trop rentrer dans les détails et pour garder un peu de suspenss, il y a eu un grand gagnant et un grand perdant dans cette soirée. Même s’il est encore tôt pour tirer des conclusions, on a pu voir encore le chantier qu’il reste à, par exemple, une équipe comme Kentucky… Au contraire, Duke semble déjà en place.

Enfin, certains tournois commencent, ce qui donne l’occasion à nous, Français, d’avoir du College Basketball en fin d’après-midi et ça, c’est vraiment bien. Du côté de Porto-Rico, c’est Iowa State qui l’emporte en finale face à une très belle équipe de Boise State sur le score de 75 à 64, ce qui met fin à deux années sans titre pour les Cyclones. Au niveau du Charleston Classic, petite surprise avec la victoire en finale de Temple sur Clemson (67-60). Les Owls possèdent un cinq majeur très fort, capable de prendre feu à tout moment, le tout avec un coaching staff très sous-côté. On risque de retrouver le programme en mars !

Enfin, pour l’anecdote, la première victoire officielle pour un programme de division I cette saison revient à Eastern Michigan, avec un Elijah Minnie de gala, qui risque de faire parler de lui cette saison.

A Lire sur Midnight on Campus : Zooming On : Les 10 Freshmen à suivre cette saison

Surprise de la semaine : Texas Tech (4 victoires – 0 défaite)

Et si Texas Tech était la grosse surprise au sein de la Big 12 cette saison ? En tout cas, les Red Raiders réalisent un début de saison très costaud, qui se traduit avec un upset lors du dernier match face à #20 Northwestern. Une véritable démonstration défensive, qui a limité les Wildcats à 49 points inscrits, ce qui est un petit exploit. 5ème meilleure défense du championnat à l’heure actuelle (avec 52.7 points encaissés de moyenne), Texas Tech doit se trouver un relais à Keenan Evans, le leader de l’équipe, qui affiche plus de 17 points de moyenne. C’est collectivement que l’équipe fait forte impression, avec plusieurs options en attaque, mais cela semble encore un peu léger pour la suite de la saison. Malgré tout, c’est assez encourageant et la marge de progression reste immense pour ce groupe. En tout cas, le début de saison vient gratifier le travail de la saison dernière et le programme est sur une pente ascendante. Voilà un processus de reconstruction qui a fonctionné.

Grayson Allen est en forme – AP Photo/Gerry Broome

Equipe top de la semaine : Duke (4 victoires – 0 défaite)

Les spécialistes sont unanimes : c’est la saison de la consécration pour Duke. Autant vous dire que le début de saison répond à chaque interrogation sur le programme et fait taire bon nombre de critiques. La victoire face à #2 Michigan State fut l’avènement de Grayson Allen, le seul senior de l’équipe, qui a pris sur ses épaules ce match, en inscrivant 37 points, soit son record en carrière. Alors oui, c’est une teigne, avec parfois un comportement très discutable, mais c’est un vrai joueur de basketball, tellement agréable à voir évoluer sur un parquet.

Mais ne mettre que Grayson en tête de gondole chez les Blue Devils serait réducteur. Trevon Duval est idéal dans son rôle de meneur de jeu/créateur/scoreur. Marvin Bagley III, l’un des meilleurs freshmen de cette saison, connaît lui aussi un début de saison très solide, avec trois doubles-doubles en quatre rencontres. Puis, n’oublions pas l’homme de l’ombre, Wendell Carter Jr, toujours aussi important à l’intérieur. Bref, Duke est déjà en place, chaque joueur sait ce qu’il doit faire et c’est un peu effrayant si tôt cette saison…

A Lire sur Midnight On Campus : Grayson Allen et les rebonds, comment Duke a pris l’avantage sur Michigan State

Equipe flop de la semaine : Kentucky (3 victoires – 1 défaite)

Le mot « flop » peut être assez violent mais Kentucky mérite sa place dans cette catégorie. La très jeune équipe des Wildcats est en souffrance sur ce début de saison malgré son bilan honorable de 3 victoires pour 1 défaite. Mais à chaque rencontre, ce fut une véritable guerre des tranchées et à chaque fois, Kentucky ne passe pas loin de la correctionnelle (+10 face à Utah Valley, +4 face à Vermont). Cela va un tout petit mieux après la défaite sur le fil face à #5 Kansas (65-61) avec une victoire nette contre East Tennesse State (78-61), grâce à un gros deuxième acte. Ce qui manque cruellement dans ce groupe, c’est un véritable leader comme peut l’avoir Duke avec Allen. Kevin Knox devait être ce profil mais il a du mal dans son nouveau rôle, même si son apport reste très bon. Quade Green monte en puissance, notamment avec ses 21 points face à ETSU. Il quitte un peu son rôle de créateur pour celui de scoreur et comme par hasard, son équipe gagne avec la manière. Enfin, Hamidou Diallo n’est pas en réussite sur ce début de saison et sur le dernier match, il n’a pas pesé, ne voyant pas beaucoup le ballon.

On le sait bien, malgré ce début de saison, il faudra compter sur Kentucky cette saison. Mais on voit un peu la limite d’accumuler les freshmen, cela fonctionnait il y a de cela quelques temps mais ce système s’essouffle un peu et Kentucky en est le parfait exemple.

A Lire sur Midnight On Campus : Zooming On : l’heure de la revanche pour Elijah Minnie (Eastern Michigan)

5 majeur 

  • Trae Young (Oklahoma, freshman) : 18.5 points, 11.5 passes et 4.5 rebonds de moyenne ;
  • Allonzo Trier (Arizona, junior) : 30 points, 3.7 rebonds et 3.3 passes de moyenne ;
  • Grayson Allen (Duke, Senior) : 21.8 points, 3.5 rebonds et 2.5 passes de moyenne ;
  • Peyton Aldridge (Davidson, senior) : 27.5 points, 6.5 rebonds et 3 passes de moyenne ;
  • DeAndre Ayton (Arizona, freshman) : 18.7 points, 11.7 rebonds et 1.7 contres de moyenne.

Allonzo Trier face à N. Arizona

Ranking

Pour cette catégorie, nous avons l’opportunité de faire notre propre Top 25. Comme pour pour le 5 majeur, ceci n’est que notre opinion et c’est ce que l’on ressent.

1. Duke, 4v-0d
2. Michigan State, 2v-1 d
3. Arizona, 3v-0d
4. Kansas, 3v-0d
5. Villanova, 3v-0d
6. Wichita State, 2v-0d
7. Cincinnati, 3v-0d
8. Florida, 3v-0d
9. USC, 4v-0d
10. Miami, 3v-0d
11. Xavier, 3v-0d
12. Texas A&M, 2v-0d
13. Minnesota, 4v-0d
14. Notre Dame, 3v-0d
15. Seton Hall, 4v-0d
16. Louisville 2v-0s
17. Kentucky, 3v-1s
18. North Carolina, 2v-0d
19. Saint Mary’s, 4v-0d
20. Alabama, 3v-0d
21. Purdue, 4v-0d
22. Gonzaga, 3v-0d
23. UCLA, 3v-0d
24. Texas, 3v-0d
25. Texas Tech, 4v-0d

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

 

Facebook Comments

1 Comment

Leave a Reply