Russell Westbrook : « Il commence à y avoir urgence ! »

Russell Westbrook : « Il commence à y avoir urgence ! »

Un bilan de 8 victoires pour 12 défaites, une 9e place de la conférence Ouest, trois échecs consécutifs contre certaines équipes à première vue, largement prenables… Rien ne va à OKC dont on attendait beaucoup plus autour du trio Russell WestbrookPaul George et Carmelo Anthony. Pourtant, le dernier cité reste optimiste.

Personne ne s’éparpille, il n’y a pas de frustration. Les gars sont juste en colère. Ça les énerve. C’est ce qui se passe quand on a une nature compétitive et que l’on veut gagner des matchs. Nous savons que nous avons le talent, mais nous n’arrivons pas à assembler les pièces du puzzle pour le moment. La colère vient de là. La colère fait partie de ça et montre que vous vous souciez vraiment du problème. C’est différent de la frustration. Être frustré et être en colère sont deux choses différentes. Nous sommes en colère de perdre et nous devons stopper ça. Mais j’ai vu des équipes qui parfois en ont perdu 12 de suite et dès la 2e défaite, on pouvait ressentir que la frustration montait de plus en plus. Je ne vois personne de frustré ici. » Carmelo Anthony

Après la défaite fâcheuse de mercredi contre une équipe du Magic qui, pourtant, était au fond du seau, Westbrook a mis beaucoup de temps à quitter le terrain, passant un long moment sur son banc, la tête dans les mains, même après le coup de sifflet final.

Il commence à y avoir urgence et ça doit partir de moi. C’est de ma responsabilité de faire en sorte que l’on soit prêts à jouer en attaque et en défense. Pour sortir de là, nous devons nous concentrer sur ce que l’on veut. J’assume l’entière responsabilité de ce qui se passe en ce moment, je suis là depuis longtemps et je dois montrer l’exemple. Ça part de moi et on va régler ces soucis ! » Russell Westbrook

Pourtant, il semble en manquer peu à cette équipe de grand talent qui, sur certains passages, peut montrer des éclairs de génie. Malheureusement ces moments sont encore bien trop rares alors qu’ils doivent avoir lieu de façon beaucoup plus régulière. Cela peut ressembler à la clé pour ce Thunder.

A nous de trouver comment être réguliers. C’est notre plus gros souci en ce moment. Nous ne sommes pas une équipe régulière. Quand on arrivera à atteindre le niveau auquel on veut jouer et à le maintenir tout au long d’un match, nous verrons de vrais changements. » Russell Westbrook

Si Westbrook prône l’urgence, Anthony prône plutôt la patience.

Nous n’en sommes encore qu’au commencement de la saison. Pas question encore de paniquer ou de passer des coups de fil pour partir d’ici ! On va s’en sortir, croyez-moi ! » Carmelo Anthony

Une victoire ce soir à domicile face aux Wolves ne ferait sûrement de mal à personne du côté d’OKC où, si la frustration n’est pas encore présente, elle pourrait ceci dit, vite apparaître malgré toute la patience de Melo !

Via ESPN

Leave a Reply