Kristaps Porzingis n’a pas tout de suite compris son surnom

Kristaps Porzingis n’a pas tout de suite compris son surnom

Début 2016, Kevin Durant déclarait ceci à propos d’un Kristaps Porzingis en pleine saison rookie :

« Il shoote, il fait les bons choix, il défend, c’est un 7-footer qui peut shooter de partout jusqu’à la ligne à 3-points. C’est rare. Et il met des contres. Il est comme une licorne en NBA. Quand ils l’ont choisi, j’ai immédiatement envoyé un texto à Derek Fisher (ex coach des Knicks) en lui disant : ‘J’aime ce gamin, il a du jeu’. Beaucoup ne croyaient pas en lui, mais il peut jouer. C’est un gars bourré de skills et je crois qu’on n’apprécie plus assez ces joueurs là. On a tellement de joueurs athlétiques, costauds. » Kevin Durant

Depuis, ce surnom de la Licorne (Unicorn en anglais) est resté. Sur le plateau de Jimmy Fallon jeudi, il a avoué n’avoir pas tout de suite bien saisi ce que cela signifiait.

« Au début je n’avais pas trop compris. Je me suis dit ok c’est quoi, un cheval avec une queue de cheval ? Ça veut dire quoi ? Mais ensuite on me l’a expliqué et j’ai compris qu’il voulait dire que j’étais un joueur unique. C’était sympa de sa part. » Kristaps Porzingis

Facebook Comments

Leave a Reply