Bradley Beal : « Je n’étais pas content de la façon dont j’ai joué les 4 ou 5 derniers matchs »

Bradley Beal : « Je n’étais pas content de la façon dont j’ai joué les 4 ou 5 derniers matchs »

Avec l’absence de John Wall on attendait que Bradley Beal porte les Wizards mais l’arrière n’a pas du tout assuré, pas à la hauteur de ces attentes. Toutefois cette nuit après la terrible défaite de 47 points à Utah, lui et ses coéquipiers avaient à cœur de réagir.

A lire ici notre interview de Rudy Gobert

« J’étais vraiment en colère de la façon dont nous avions joué et surtout ma performance individuelle. Aujourd’hui j’avais un état d’esprit agressif, je voulais être agressif et ne penser à rien d’autre que d’aller chercher la victoire et de jouer mon jeu. » Bradley Beal

« J’avais un bon pressentiment à l’abord de ce match. Je crois en nos gars. Personne d’entre nous ne voulait être embarrassé de la sorte. » Scott Brooks

Après une nuit difficile, l’arrière a sorti son meilleur match en carrière. Il a inscrit 19 points en première mi-temps et pas moins de 32 après la pause pour un total de 51 points à 21/37 dont 5/12 à 3-pts. Il a permis aux siens de compter une vingtaine de points d’avance pour finalement s’imposer assez aisément.

« Je suis arrivé dans ce match avec un état d’esprit agressif. Du début à la fin. Surtout après le match d’hier et la façon dont j’ai joué les 4 ou 5 derniers matchs. Je n’étais pas content. Ce soir j’ai juste joué libéré et donc j’ai pris du plaisir. Je savais en  quelque sorte à la pause que ça allait être un bon match mais je ne pensais pas que ça allait être une performance à 50 points. » Beal

« C’était une super réaction de la part de tous nos gars, mais Brad, en particulier, a fait une énorme performance des deux côtés du terrain. Il a relevé le défi de défendre sur un des meilleurs arrières de la ligue. Il se sentait bien et je l’ai laissé sur le terrain. Vous n’arrivez jamais dans un match en pensant qu’un des vos meilleurs joueurs ou un des meilleurs arrières de la ligue va planter 50 points, mais il a la capacité de faire des cartons lorsqu’il est agressif. Ce soir nous lui avons donné de l’espace pour travailler. » Brooks

C’est tout simplement la meilleure performance de l’histoire pour un visiteur à Portland. Jusque là le record était détenu par Lou Hudson en 1970 et Kareem Abddul-Jabbar en 1972 avec 49 points.

« Brad a marqué l’histoire aujourd’hui. Je suis content d’avoir pu contribuer avec quelques écrans et passes décisives. Nous avons été les témoins de l’histoire aujourd’hui. » Marcin Gortat

Via Washington Post

Leave a Reply