Stats NBA : La saison des séries; Panne d’adresse pour Russell Westbrook; Cousins et Davis continuent de dominer

Stats NBA : La saison des séries; Panne d’adresse pour Russell Westbrook; Cousins et Davis continuent de dominer

Il y avait 9 matchs en NBA cette nuit, voilà les faits marquants.

 

[Interview] Kyle Kuzma : « J’ai vite tourné la page »

 

Panne d’adresse pour Russell Westbrook

Russell Westbrook a signé un triple double avec 10 points, 17 rebonds et 12 assists cette nuit dans la victoire d’OKC contre Indiana. Par contre, il n’a marqué que 3 de ses 17 tirs et enregistre donc un pourcentage de 17,6%, soit le plus faible dans une performance en triple double depuis que le joueur des Clippers Lamar Odom avait transformé 2 de ses 13 tirs (15,4%) pour finir avec 10 points, 13 rebonds et 10 assists contre les Rockets le 30 décembre 1999. Entre le match d’Odom et celui de Westbrook cette nuit, 773 triple double ont été enregistrés.

DeMarcus Cousins et Anthony Davis travaillent main dans la main

DeMarcus Cousins a claqué 26 points et 13 rebonds pendant qu’Anthony Davis marquait 25 unités et captait 10 rebonds dans la victoire des Pelicans contre les Bucks cette nuit. Davis et Cousins ont chacun inscrit 25 points et pris 10 rebonds dans un même match neuf fois depuis l’arrivée de Cousins à New Orleans le 23 février 2017. Seuls les duos de coéquipiers Carmelo Anthony et Russell Westbrook ainsi que Ben Simmons et Joel Embiid ont réussi cette performance depuis que les deux géants évoluent ensemble. Et chaque paire ne l’a fait qu’une fois.

Lou Williams prend à nouveau feu en sortie de banc

Lou Williams a scoré 31 points et distribué 8 assists en commençant le match sur le banc lors de la victoire des Clippers contre le Magic. C’est la sixième fois de sa carrière que Williams cumule au moins 30 points et 5 passes en étant remplaçant. Ce total est le plus élevé parmi les joueurs en activité. Les deux seuls autres joueurs qui n’ont pas pris leur retraite à cumuler plus de deux performances de ce genre en sortie de banc sont Jamal Crawford et Manu Ginobili (quatre fois chacun).

Comme un petit air de Larry Bird et Kevin McHale chez Kyrie Irving et Jaylen Brown

Kyrie Irving a scoré 33 points à 12/19 aux tirs pendant que Jaylen Brown lui marquait 26 points (9/12) dans la victoire de Boston contre Denver. C’est la deuxième fois après un match le 18 novembre que les deux joueurs marquent minimum 25 points chacun et convertissent au moins 60% de leurs tirs dans le même match cette saison. La dernière paire de Celtics à avoir réussi cette perf plusieurs fois la même saison est constituée de deux légendes de Boston, Kevin McHale et Larry Bird. Les deux hommes l’avaient fait deux fois lors de la saison 1989/1990.

37 points sans un seul trois points pour DeMar DeRozan

DeMare DeRozan a marqué 37 points sans inscrire un seul tir longue distance pour mener les Raptors à la victoire contre les Suns mercredi. C’est la 11ème fois depuis le début de la saison 2015/2016 que DeRozan marque 35 points ou plus sans convertir un seul trois points. C’est le total le plus élevé sur cette période, seul Anthony Davis ayant déjà réalisé cette performance mais à seulement neuf reprises.

Un autre comeback en deuxième mi-temps pour Portland

Les Blazers avaient 16 points de retard dans le troisième quart-temps mais ils sont quand même parvenus à s’imposer contre le Heat. C’est la deuxième fois à l’extérieur cette saison que les joueurs de Portland surmonte un retard de 15 points ou plus en deuxième mi-temps après l’avoir fait le 25 novembre contre Washington. Au cours des sept saisons précédentes (de 2010/2011 à 2016/2017), les Blazers affichent un bilan de 2 victoires pour 101 défaites lorsqu’ils se sont retrouvés dans une telle situation à l’extérieur. Les seuls autres équipes à avoir remporté deux matchs ou moins dans de telles conditions sur la même période sont Denver (0), New York (1) Philadelphie (1) et Detroit (2).

11 victoires d’affilée pour les Rockets

Les Rockets ont battu les Hornets pour enregistrer leur 11ème victoire consécutive. La franchise d’Houston est devenue du même coup la troisième avec les Celtics (16 victoires) et les Cavs (13) à signer plus de 10 victoires de suite lors de ce début de saison. C’est seulement la quatrième fois dans l’histoire NBA que trois équipes minimum affichent une série de 10 victoires minimum au cours de leurs trente premiers matchs de la saison (en 1973/1974 avec les Celtics, les Bulls et les Bucks, en 1996/1997 avec les Bulls, les SuperSonics et le Jazz et en 2010/2011 avec les Spurs, les Mavericks, le Heat et les Celtics).

Les titulaires des Wizards sont performants

Chaque titulaire des Wizards a inscrit 10 points ou plus dans leur victoire contre Memphis. C’est la 26ème fois que cela arrive depuis que Scott Brooks a pris les rênes de l »équipe en 2016. Les joueurs de Washington affichent un bilan de 21 victoires et 5 défaites lors de ces 26 matchs.

 

Via ESPN.

Leave a Reply