LeBron James défie les lois de la nature

LeBron James défie les lois de la nature

A presque 33 ans et surtout dans sa 15ème saison en NBA, LeBron James continue d’empiler les stats et les performances avec une régularité impressionnante. Il est tout simplement encore en lice pour décrocher un 5ème titre de MVP, et avant le match face au Jazz il ne cachait pas qu’il était encore affamé et voulait tout gagner.

« Le succès collectif c’est toujours l’objectif n°1. Mais si en cours de route vous pouvez remporter des récompenses individuelles… oui ça représenterait beaucoup. Je me sens bien. C’est ma 15ème année mais c’est une des meilleures par rapport à comment je me sens. Et je veux continuer comme ça. Je veux en quelque sorte essayer de briser le moule. Pour la génération suivante. Qu’on ne dise plus forcément : ‘Ok maintenant tu ne joues plus à ton meilleur niveau parce que tu as 31 ans ou que c’est sa 12ème année dans la ligue’ ou peu importe. Donc j’essaie de casser ça pour que le prochain gars puisse encore signer pour 200 ou 300 millions à 33 ans. Je suis sérieux. Vous riez mais je suis sérieux. J’essaie de casser le moule, et pas seulement pour moi mais pour ceux qui viendront derrière. J’aurai 33 ans dans 15 jours (14 en fait), c’est ma 15ème année, et je me ne suis jamais senti aussi bien. Je veux tout ! » LeBron James

Face aux Jazz il a encore sorti un énorme match avec son 60ème triple-double en carrière : 29 points, 11 rebonds et 10 passes. Il affiche 28.1 points à 57.9%, 8.4 rebonds et 9.1 passes, des stats supérieures à ses moyennes en carrière, preuve qu’il ne baisse pas de rythme, bien au contraire, puisqu’il semble encore plus fort. Difficile de se rappeler d’un joueur avec 15 années en NBA dominer encore autant, même s’il est encore relativement jeune.

« Aussi dominant que moi ? (sourire) Nous verrons. Nous verrons. Je veux briser le moule pour les gars, briser ces stéréotypes du truc des joueurs qui sont dans leur prime. Je sais que ce que je fais n’a pas été fait souvent dans l’histoire. Puis quand vous regardez les minutes que j’ai jouées et mes finales consécutives, ce que cela demande à mon corps, ça n’a jamais été fait. J’espère qu’un gamin débarquera dans la ligue et pourra avoir un énorme impact pendant 10, 12 ou 15 ans. J’ai eu la chance de pouvoir commencer mon aventure bien plus tôt. Qui sait ? La règle de l’âge limite de la draft pourrait changer. Il faut voir si la règle peut changer et si les lycéens peuvent passer directement en NBA. Nous verrons. Mais j’ai eu de la chance de pouvoir faire de grandes choses. » LeBron

« Il n’y aura pas beaucoup d’autres gars aussi bons que LeBron James. Ce qu’il fait à son âge, dans sa 15ème saison, c’est incroyable. C’est un hommage à la façon dont il prend soin de son corps, fait tout ce qu’il faut, mange sainement, s’étire, se fait soigner, et il bosse. Je pense qu’en vieillissant il a ajouté un shoot à 3-pts à son jeu ces dernières saisons. Puis quand il met un shoot ça ouvre tout le reste pour lui. » Tyronn Lue

« C’est difficile de le comparer à qui que ce soit. En connaissant l’histoire du basket, des joueurs dans leur 15ème année, je ne sais pas s’il y en a qui ont dominé comme ça soir après soir avec autant d’efficacité. C’est vraiment difficile de mettre des mots sur ce qu’il est capable de faire chaque soir. C’est ma 4ème année avec lui, et cette année il est assurément à son meilleur niveau. » Kevin Love

Il reste sur 3 triple-doubles en 4 rencontres et les Cavs enchaînent eux les victoires. Ce triple-double lui permet de dépasser Larry Bird. Le genre d’accomplissement qu’il apprécie.

« Ce n’est même pas quand je les passe, c’est plutôt le fait d’être mentionné dans la même phrase qu’eux. Je suis un historien du basket. Je sais qui a fixé les standards de cette ligue. Je sais qui a montré la voie pour que je sois ici, qui a parcouru cette longue route avant moi pour rendre ça possible pour moi, donc je suis reconnaissant à chaque fois que je suis mentionné avec n’importe lequel des plus grands. » LeBron

Via ESPN

Leave a Reply