One week in College Basketball : On n’arrête plus Arizona State; Samedi noir pour les cadors

One week in College Basketball : On n’arrête plus Arizona State; Samedi noir pour les cadors

Cette année en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusnous vous parlerons NCAA une fois par semaine avec un point sur ce qu’il ne fallait pas manquer de l’actu des des derniers jours.

Pour vous tenir au courant quoitidnnnement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine (Du 11 au 17 décembre)

Après un début de saison canon, ce fut une semaine très légère en College Basketball. Une vingtaine de matchs en moyenne par jour, ce qui est assez dérisoire… La faute aux examens de fin de semestre. Mais attention, on sait pertinemment que les deux semaines avant de finir l’année sont toujours piégeuses pour les cadors.

Seul samedi (et dimanche) a été riche en émotions, avec pas moins de cinq upsets sur la soirée, qui était le pic de cette semaine « light ». Le reste de la semaine ? Oh des matchs passionnants, avec des membres du Top 25 qui mettent 60 points (voir plus) à leur adversaire du soir… Rien de bien excitant. Du coup, on attendait avec impatience ce week-end et la déception n’a pas été au rendez-vous.

#3 Wichita State, #15 Seton Hall, #18 Notre Dame, #19 Florida State (première défaite de la saison) et #22 Florida sont tombés. Il risque d’être sympa le nouveau AP Top 25 cette semaine…

Dans les autres résultats de ce samedi, #2 Michigan State a eu du mal à se défaire d’Oakland mais s’impose sur le score de 86 à 73. Comme souvent, Kendrick Nunn fut bien seul (32 points, 7 rebonds) face au collectif des Spartans (5 joueurs à 10 points ou + inscrits).

La Big 12 est-elle la meilleure conférence du pays en Basketball ? 

Ce fut aussi compliqué pour #6 Miami sur le parquet de George Washington (victoire 59 à 50) et pour #8 Kentucky face à Virginia Tech (victoire 93 à 86). Que dire de la performance d’East Tenneessee State, pas loin de sortir l’upset face à #10 Xavier mais qui échouera d’un rien (68-60).

#12 Gonzaga aime se faire peur. Malmené une bonne partie du match face à la surprenante équipe de North Dakota, il aura fallu une prolongation pour voir les Zags l’emporter (89-83). Killian Tillie frôle le double-double (10 points, 9 rebonds).

Equipe flop la semaine dernière, #13 Kansas n’a pas rassuré ses fans cette semaine, loin de là. Un tir à trois points à 7 secondes de la fin de l’inévitable Sviatoslav Mykhailiuk permet aux Jayhawks de se sortir du piège Nebraska (73-72). Encore une fois, on ne comprend pas la rotation chez les grands made in Bill Self. Udoka Azubuike termine avec 26 points et 10 rebonds en seulement 26 minutes de jeu… De plus, l’intérieur top 20 de la promotion 2018, Silvio De Sousa, est en passe d’être éligible dès janvier s’il le souhaite. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour Udoka, par contre, une excellente pour les fans.

Cela passe tranquillement pour #16 Virginia et #17 Purdue. Les Cavaliers s’imposent de 20 points face à Davidson, avec un 10/19 à trois points. Les Boilermakers ont donné une leçon de basket à Butler, avec une défense ultra agressive et un ballon qui va jusqu’au intérieur. Du bonheur quoi (jusqu’à quand ?).

#19 Florida State vient de connaître sa première défaite de la saison, face à Oklahoma State, d’un petit point. #22 Florida qui s’incline face à Clemson, qui possède un bilan de 6 victoires et 4 défaites. Il est beau le contender numéro 1 de Kentucky dans la SEC (en début de saison…).

Sans faire de bruit, #7 North Carolina réalise un bon début de saison, avec un bilan de 10 victoires pour une seule défaite. La victoire sur le parquet de #20 Tennessee (78-73) est bonne pour le moral, sachant qu’il est toujours difficile de gagner sur le parquet des Vols (surtout cette saison). On n’en parle pas beaucoup mais UNC est taillée pour aller loin cette saison. L’anonymat leur va si bien en plus.

Enfin, terminons ce petit récapitulatif en bref avec un mot sur #5 Arizona State. Equipe surprise la semaine dernière, les Sun Devils réalisent le meilleur début de saison de son leur histoire, avec un bilan de 10 victoires pour aucune défaite. Une victoire face à Vanderbilt (76-64) ce dimanche, devant une foule des grands jours (ASU possède l’une des meilleures student section du pays), quasiment 11.000 fans en feu… Arizona State va grappiller encore des places à l’AP Top 25, sachant que la place de 5ème représente le plus haut classement du programme depuis 1981. Elle est là la belle histoire de ce début de saison.

Zooming On : Chris Holtmann fait déjà des miracles à Ohio State 

 

Surprise de la semaine : Rutgers (2 victoires – 0 défaite cette semaine)

Au sein de la rédaction de Midnight On Campus, nous avons un poulain, Corey Sanders. Le joueur de Rutgers a été snobé à deux reprises par les scouts NBA et ce dernier est revenu pour une saison supplémentaire. Les spécialistes étaient unanimes : c’était une erreur car Rutgers n’allait rien faire cette saison.

Résultat ? Un bilan de 10 victoires pour 3 défaites (les trois revers sont contre Florida State, #12 Minnesota et #3 Michigan State, il y a pire…). Un succès de prestige face à #15 Seton Hall cette semaine (victoire sur le score de 71 à 65) et un Sanders en taille patron. Steve Pikiell est en train de faire un véritable chantier dans son programme, passant de « punching-ball » à « possible contender » au sein de la conférence.

Moderniser les infrastructures, une nouvelle philosophie de jeu (plus jeune), il est en train de gagner son pari, clairement. Plus important encore, sa vision de jeu est partagée par ses joueurs et cela donne une équipe qui sait ce qu’elle doit faire. Le Backcourt Corey Sanders / Geo Baker est un régal à voir sur un parquet. Corey était un arrière agresseur du panier mais son coach est en train de la transformer en véritable meneur de jeu. Geo est un freshman scoreur qui est en train de faire une première partie de saison excellente, avec 12.5 points de moyenne. Si l’on rajoute l’intérieur dur au mal Deshawn Freeman qui frôle le double-double de moyenne, Rutgers possède le profil d’un tombeur de têtes par excellence.

Reste à voir comme l’équipe va gérer le mois de février (dès fin janvier même), période où, la saison dernière, le programme a lâché tout espoir de March Madness.

Encore une saison d’apprentissage pour Corey Sanders Jr (Rutgers)

Equipe top de la semaine : Oklahoma (une victoire cette semaine)

Qu’on se mette d’accord une bonne fois pour toute : Oklahoma qui n’est pas dans le top 25 est une insulte au programme. Fort heureusement, les Sooners viennent de battre #3 Wichita State et feront leur entrée dans ce classement.

On peut aisément résumer le début de saison d’où en deux mots : Trae Young. Le meneur freshman est tout simplement sur une autre planète, lui qui affiche 28.8 points, 8.9 passes, 3.6 rebonds et 2.1 interceptions de moyenne ! Mais ce serait un peu réducteur toutefois…

Oklahoma possède une telle profondeur de banc que c’est très difficile pour l’adversaire de s’adapter défensivement. C’est simple, une rotation de 9 joueurs à plus de 5 points de moyenne, avec en plus petit temps de jeu 14.8 minutes en moyenne sur un parquet. C’est assez affolant de voir de tels chiffres, surtout en College Basketball. Alors oui, il y a une Trae Young dépendance, en même temps le prospect est tellement talentueux… Mais dans un jour sans (ce qui est rare) offensivement, il reste une menace grâce à sa vision de jeu. On reparlera des Sooners en fin de saison, nul doute que le programme sera à la March Madness et on plaint ses futurs adversaires car l’équipe est vraiment talentueuse (et plaisante à voir jouer).

Tremont Waters (LSU)aux antipodes de Ben Simmons… ou presque.

Equipe flop de la semaine : Notre Dame (une défaite cette semaine)

Que se passe-t-il à Notre Dame ? La défaite surprise en début de mois face à Ball State était assez alarmante, mais que dire de la prestation samedi face à Indiana… Une défaite après prolongation, avec un tir du milieu du terrain qui fait gamelle, quand rien ne va, rien ne va.

Le niveau de jeu est assez faible, seul Bonzie Colson répond présent et ce dernier n’est pas trop en réussite cette saison. Notre Dame possède quelques artificiers à trois points mais ces derniers ont du mal à trouver la mire. Un manque de concentration sur de longues séquences, aucune inspiration offensivement, on a du mal à cerner cette équipe de Notre Dame.

Cependant, n’enterrons pas trop vite le programme. En effet, on sait pertinemment que Notre Dame répond toujours aux attentes en deuxième partie de saison, même si la charge de travail reste conséquente pour gommer les petits défauts.

5 Majeur
Pour ne pas fausser les chiffres, nous avons décidé de prendre en compte seulement les matchs de ce week-end. Pourquoi ? Déjà car il n’y a pas eu beaucoup de matches en semaine et en plus, ce fut des blowout. Du coup, les équipes ont fait tourner un peu… Ce qui n’est pas idéal pour un cinq-majeur.

Trae Young (freshman / Oklahoma) : 29 points, 10 passes et 4 rebonds face à #3 Wichita State ;
Geno Crandall (junior / North Dakota) : 28 points, 5 rebonds et 5 passes face à #12 Gonzaga ;
Rawle Alkins (sphomore / Arizona) : 26 points (9/11 aux tirs) et 5 rebonds face à New Mexico ;
Juwan Morgan (junior / Indiana) : 34 points et 11 rebonds face à #18 Notre Dame ;
Udoka Azubuike (sophomore / Kansas) : 26 points et 10 rebonds face à Nebraska (en 26 minutes).

Ranking

1- Villanova
2- Michigan State
3- Arizona State
4- Miami
5- Duke
6- North Carolina
7- Texas A&M
8- Xavier
9- Arizona
10- West Virginia
11- Purdue
12- Gonzaga
13- Oklahoma
14- Kansas
15- Kentucky
16- Wichita State
17- TCU
18- Virginia
19- Cincinnati
20- Seton Hall
21- Texas Tech
22- Tennessee
23- Arkansas
24- Baylor
25- Notre Dame

Une petite action pour finir

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

 

Leave a Reply