Carmelo Anthony voulait les Rockets, mais se contente (pour l’instant ?) d’OKC

Carmelo Anthony voulait les Rockets, mais se contente (pour l’instant ?) d’OKC

Plus le Thunder (5ème de la conférence Ouest avec 18 victoires pour 15 défaites) gagnera, moins on parlera d’un possible départ de Carmelo Anthony à la fin de la saison.

L’ancien Knick, envoyé avec son accord à Oklahoma City, a pourtant bien cru qu’il réussirait à faire ses valises pour Houston (sa destination préférentielle) cet été. Une ville où il aurait pu retrouver son pote Chris Paul et James Harden. Deux joueurs qui seront ses adversaires ce soir à l’occasion des matchs de Noël (2h du matin heure française). À ses côtés deux autres stars, Russell Westbrook (MVP en titre) et Paul George, avec qui il reste sur 10 victoires en 13 rencontres. Toujours est-il qu’il pourra s’il le souhaite faire une croix sur ses 27.9 millions de dollars pour 2018-19 afin de signer ailleurs en juillet prochain.

Mais l’ailier, bien conscient des conséquences que des déclarations contraires pourraient avoir, a indiqué avant la rencontre face à Houston qu’il n’avait pas songé à l’idée de jouer avec l’un des ses meilleurs amis l’année prochaine.

« Non. Non pas du tout. (sourire) » Carmelo Anthony via via The Oklahoman

Plus de 3-points (40.5% de ses tirs contre 31.2% la saison dernière), de catch-and-shoot (32.3% cette saison contre 19.6% la saison dernière), moins de temps passé avec le ballon en mains, Anthony a effectué quelques ajustements pour s’adapter au mieux à sa nouvelle équipe.

« Dès que vous avez une nouvelle équipe, de nouveaux joueurs, le style de jeu est différent, il faut accepter beaucoup de choses. Je suis quasiment certain qu’ils (les Rockets, meilleure équipe de l’Ouest avec 25 victoires et 6 défaites) avaient leurs propres différends à combattre, comme nous. » Carmelo Anthony

Leave a Reply