Tobias Harris : « Dès que je mets le premier tir, j’ai l’impression d’être chaud »

Tobias Harris : « Dès que je mets le premier tir, j’ai l’impression d’être chaud »

Les Pistons se sont imposés contre les Indiana Pacers cette nuit sur le score de 107 à 83. Une belle victoire tout en maîtrise, les Pacers n’ayant jamais pris l’avantage au score. Les Pistons ont profité du gros premier quart temps de Tobias Harris (21 points à 7/7 aux tirs, 30 points à 10/11 au final) pour prendre l’avantage dès le début du match et ne plus le lâcher (40-19 après 12 minutes). Une belle performance de l’ailier qui avait fait un gros début de saison avant de baisser en régime.

« Stan Van Gundy m’a juste dit de me vider l’esprit, d’apprécier d’être sur le terrain et de jouer en fonction de ce qui arrive. Je suis capable de penser de cette manière, et ça marche. C’est une nouvelle manière de faire que j’utilise depuis que j’ai un peu de mal aux tirs. Je laisse le jeu venir à moi et j’essaie de me nourrir de ce qu’on me donne. Je vais continuer à fonctionner comme ça. » Tobias Harris.

Son gros match n’a pas échappé à son coéquipier Anthony Tolliver qui, s’il n’a pas marqué le moindre pion ce soir n’a pas perdu le sens de l’humour.

« J’ai dit à Tobias après le match qu’entre lui et moi, nous tapions la trentaine. On ne va pas perdre beaucoup de matchs si lui et moi on claque autant de points chaque soir. C’était super impressionnant. Les shooters connaissent des hauts et des bas. Mais ce n’est pas juste un shooter, c’est un scoreur. Nous attendons de lui qu’il aille sur le terrain et qu’il soit performant. » Anthony Tolliver.

Du côté du principal concerné, ce coup de chaud est principalement dû à sa nouvelle mentalité.

« J’étais en rythme et les gars me faisaient la passe quand j’étais ouvert. Je me répète, mais il faut juste que je laisse le jeu venir à moi et que je me nourrisse de ça. Dès que je mets le premier tir, j’ai l’impression d’être chaud. Tout au long du match, j’avais des tirs ouverts. Je ne voulais pas me précipiter et prendre des mauvais tirs. » Tobias Harris.

Avec cette victoire, les Pistons s’emparent de la 4ème place de la conférence Est avec 19 victoires pour 14 défaites, soit une de moins que leurs adversaires du soir qui occupent eux la 6ème place.

Via ESPN et Detroit Free Press.

Facebook Comments

Leave a Reply