Carmelo Anthony : « On a besoin de ce Russell Westbrook là »

Carmelo Anthony : « On a besoin de ce Russell Westbrook là »

Sur la série de 6 victoires en cours du Thunder, Russell Westbrook tourne à 30 points à 57.5% et 44.4% à 3-points, 8.4 rebonds, 9.8 passes, 2.6 interceptions et 2.8 ballons perdus par match. OKC a su tourner la page d’un départ décevant (8V-12D) pour se retrouver 5ème à l’Ouest derrière Minnesota avec un bilan de 20 victoires pour 15 défaites.

« Russ joue tout simplement, il n’essaie pas de déférer les choses à quelqu’un d’autre, il joue simplement son jeu et il nous laisse jouer à côté de lui. Je pense qu’il est bien plus efficace en faisant ça plutôt qu’en s’en remettant à moi ou Paul (George). On sait ce que l’on peut apporter. On le comprend, on l’accepte. Il peut jouer son jeu, se détendre et faire ce qu’il fait de mieux. On a besoin de ça. On a besoin de ce Russ là. Pas celui qui s’en remet à nous. » Carmelo Anthony 

« Il donne le ton oui, à 100%. C’est important pour nous. Son niveau d’énergie porte notre équipe. » Billy Donovan

Parmi les changements opérés par le MVP en titre, la sélection de tirs. Sur les 10 derniers matchs, Westbrook n’a tenté que 2.3 tirs à 3-points par match (et 1.7 seulement sur la série de 6 victoires), préférant tenter sa chance mi-distance ou dans la peinture. Sur les 20 premiers matchs de la saison, il en avait pris 5.6 par match.

« Il prend de très bons shoots, il est très confiant dans les tirs qu’il prend. Il en a ratés beaucoup en début de saison et je pense que c’était lié au fait qu’il essayait d’incorporer les autres en pensant moins à lui. Mais c’est sans aucun doute le catalyseur de notre équipe, en attaque comme en défense. » Billy Donovan

Bien classée en défense dès le départ, c’est en attaque que l’équipe a eu du mal à trouver son rythme.

« Ça prend du temps de s’habituer les uns aux autres. Je l’ai dit en début de saison, ça n’arrive pas du jour au lendemain. Tout le monde a besoin de temps. Tout ça c’est nouveau et cela le reste. Mais plus le temps passe, plus on trouve des solutions. On apprend à se connaître, on apprend les tendances de chacun. Mais le plus important je pense c’est qu’on commence à accepter ce qu’on apporte chacun au jeu et à l’équipe. » Carmelo Anthony

Sur ses 6 derniers matchs, OKC tourne à 116.9 points par match pour 100 possessions. Les Rockets sont premiers de la ligue cette saison avec 113.6 points par match pour 100 possessions. Et pour la première fois de la saison contre les Raptors hier, deux joueurs du Thunder ont signé au moins 30 points (33 à 11/17 et 7/10 à 3-points pour George et 30 points à 11/22 pour Westbrook). Anthony et Steven Adams ont chacun ajouté 18 points.

« Ils sont de plus en plus à l’aise ensemble, sur la façon dont on essaie de jouer, d’où viennent leurs shoots. Moins penser et plus jouer, on espère que ça va continuer. » Billy Donovan

Prochain rendez-vous contre le Bucks demain pour le Thunder, avant de jouer Dallas dimanche.

Leave a Reply