Fred Hoiberg : « La confiance de Nikola Mirotic déteint sur toute l’équipe »

Fred Hoiberg : « La confiance de Nikola Mirotic déteint sur toute l’équipe »

La dernière fois que les Bulls et les Pacers s’étaient croisés, c’était à Indianapolis, cela ne s’était pas bien passé pour les Bulls, à l’époque au plus mal. Alors qu’ils menaient de 16 points dans le dernier quart, ils ont vu les Pacers revenir pour s’imposer. C’était la dernière défaite avant la folle série des hommes de Fred Hoiberg, qui ont remporté face à ces mêmes Pacers leur 10ème match en 12 sorties. Un électrochoc

« Depuis la dernière fois que nous avons joué Indiana à l’extérieur, lorsque nous avons connu cette défaite dévastatrice, nos gars se sont en quelque sorte trouvés. Vous pouviez voir sur le visage des gars qu’ils étaient très déçus. Ce qui était encourageant c’est que le lendemain lorsque nous sommes allés à la salle de l’Université de Charlotte, nous avons fait une session vidéo très productive avec des critiques constructives. Nous avons grandi à partir de ça. » Hoiberg

Cette nuit il avaient donc un esprit de revanche :

« J’étais là lors de ce match, j’étais sur le banc. En fait nous avons parlé et nous savions que nous leur devions une revanche. Nous avons fait de l’incroyable boulot. Je suis juste fier de mon équipe, c’est une victoire de plus. » Nikola Mirotic

Avec le retour de Mirotic ils sont désormais une équipe totalement différente, en grande confiance, et qui produit surtout un très bon basket :  Agressifs en défense et désireux de partager le ballon en attaque.

« Nous croyons tout simplement en nous et nous jouons l’un pour l’autre. » Lauri Markkanen

Face à des Pacers privés de Victor Oladipo, ils ont mené de bout en bout grâce à un superbe 18/39 à 3-pts et surtout un duo Nikola Mirotic (28 points à 10/20 dont 8/16 à 3-pts, 4 rebond et 4 passes en sortie de banc) – Lauri Markkanen (32 points à 11/17 et 7 rebonds) intenable. Mirotic sortait de son pire match de la saison avec seulement 4 points à 2/4 face aux Knicks mais il a parfaitement rebondi en donnant notamment le ton avec 3 tirs à 3-pts en premier quart et 17 points en première mi-temps.

« Maintenant c’est mon tour et j’ai le sentiment que je joue bien. Je peux marquer 20 points à chaque match mais il n’y a pas que le scoring. L’important c’est de gagner, et c’est ce qui me rend très heureux et très confiant. Ce n’est pas parce que je joue bien dans une équipe qui perd. C’est l’opposé. C’est de là que vient ma confiance.  C’est une question de régularité désormais. C’est mon objectif. C’est quelque chose sur lequel j’ai eu des difficultés ces dernières années. » Mirotic

« Il est tellement en confiance en ce moment. Je pense vraiment que ça a déteint sur toute l’équipe, la façon dont il va sur le terrain et joue avec confiance. C’est fun. » Fred Hoiberg

Il faut dire que son fils lui avait demandé de mettre 5 tirs derrière l’arc, mission rapidement accomplie

« Je lui ai dit que j’allais essayer mais que je ne pouvais rien promettre. J’en ai finalement mis 8, donc il doit être très content. J’ai le sentiment que j’aurais pu en mettre plus de 10. Plusieurs ont été in and out. Mais au bout du compte le plus important c’est que nous avons gagné. » Mirotic

Via Chicago Tribune

Facebook Comments

Leave a Reply