Les Wolves plient l’affaire en 7 minutes à Indianapolis

Les Wolves plient l’affaire en 7 minutes à Indianapolis

Les Minnesota Timberwolves ont remporté sans trop de souci leur 23ème match de la saison en battant les Pacers à Indianapolis sur le score de 107-90. Ils affichent maintenant un bilan de 23-14 alors que les Pacers, qui restent sur 4 revers sont à 19-18.

Indiana été privé de Victor Oladipo et les Wolves en ont bien profité en menant de bout en bout en démarrant par un terrible 17-0 ! Les Pacers ne s’en sont jamais vraiment remis, en difficulté pour contenir le quatuor Jimmy Butler (26 points à 8/11), Karl-Anthony Towns (18 points, 14 rebonds, 6 contres et 4 passes), Taj Gibson (17 points à 8/10 et 9 rebonds) et Andrew Wiggins (14 points). Les Pacers sont limités à 39.3% et le 5 majeur a eu toutes les peines du monde avec un seul joueur à passer les 10 points : Bojan Bogdanovic avec 13. Lance Stephenson, qui remplaçait Oladipo dans le 5 arrose avec 5 points à 2/9. Joe Young marque 20 points à 7/11 en sortie de banc.

Les Pacers ont mis 6’45 avant d’enfin débloquer leur compteur, le temps pour les Wolves de prendre 17 points d’avance. Joe Young leur a permis de limiter la casse après 12 minutes, 23-13. Joseph, Young et Jefferson ont même ramené Indiana à 5 points mais Butler et Gibson ont remis les leurs dans le droit chemin et à la pause le score était de 49-38. Indiana pouvait encore espérer mais les visiteurs ont débuté par un 8-0 puis ont ensuite réussi un 11-2 conclu par un 3-pts de Gibson pour porter leur avance à 20 points, 73-53, pliant l’affaire.

Leave a Reply