Mis au défi par Dallas dans une fin de match folle, les jeunes Bulls prouvent qu’ils en ont !

Mis au défi par Dallas dans une fin de match folle, les jeunes Bulls prouvent qu’ils en ont !

Malgré un 4ème quart-temps à 47 points, les Bulls ont eu du mal à se débarrasser de Mavericks pourtant encore menés de 10 points à 1 minute et 8 secondes de la fin ! Chicago a finalement pu souffler sur une tentative à 3-points manquée de Yogi Ferrell au buzzer, pour une victoire 127-124 portée par Kris Dunn (32 points -record en carrière- à 12/17 et 9 passes) et Justin Holiday (23 points à 5/6 à 3-points), auteurs de quelques lancers-francs cruciaux (Chicago a rentré 13 lancers dans la dernière 1’08 du match !) dans la dernière minute.

Dallas s’est accroché grâce à 4 possessions à 3-points et un pressing tout terrain en mode faute après chaque panier (8 faute sifflées en 1’08) mais a fini par par payer le fait d’avoir concédé son plus grand nombre de points dans n’importe quel quart-temps (perdu 47-36) de son histoire. Wesley Matthews termine à 24 points, Harrison Barnes 23 points et Dirk Nowitzki 19 points à 3/3 de loin. En face le rookie Lauri Markkanen signe 16 points dont un dunk durant un 16-4 qui a donné 10 points d’avance aux Bulls (qui restaient sur 3 défaites) 114-104 à 1’08.

Prochain match à Indianapolis ce soir pour Chicago. Dallas recevra New York, demain.

Leave a Reply