Stats NBA : La soirée de Kevin Durant gâchée par Lou Williams; Lauri Markkanen rejoint Michael Jordan

Stats NBA : La soirée de Kevin Durant gâchée par Lou Williams; Lauri Markkanen rejoint Michael Jordan

Il y avait 11 matchs en NBA cette nuit, voilà les faits marquants.

La soirée de Kevin Durant gâchée par Lou Williams

Kevin Durant a scoré 40 points cette nuit, dont son 20 000 depuis son arrivée en NBA lors du match opposant les Warriors aux Clippers. Sur les 43 joueurs à avoir atteint ce palier, seul LeBron James (28 ans au moment des faits) l’a fait en étant plus jeune que Kevin Durant (29 ans). Kobe Bryant, qui est désormais le troisième joueur le moins âgé du groupe, était plus vieux de 19 jours lorsqu’il a inscrit son 20 000 points en 2007. Durant est également le seul joueur à avoir porté le maillot des Warriors au moment de marquer son 20 000 points. Seul un autre joueur a inscrit 40 points ou plus pour fêter le passage de ce palier : Wilt Chamberlain en avait planté 50 contre les Knicks le 2 janvier 1966.

Durant et les Warriors ont accaparé l’attention pendant la première mi-temps, mais Lou Williams leur a volé la vedette après le repos en marquant 27 points lors du troisième quart pour faire passer les Clippers devant. Williams, auteur de 8 tirs réussis et de 8 lancers pendant ces 12 minutes, a marqué les 18 derniers points de son équipe sur la période. Il est devenu du même coup le troisième joueur cette saison à scorer 18 points de suite pour son équipe dans un match. C’est l’ailier du Jazz Rodney Hood qui a la plus longue série de ce genre avec 19 pions consécutifs le 18 novembre contre Orlando. Le troisième joueur du club n’est autre que LeBron James et ses 18 points d’affilée contre les Nets le 22 novembre.

Williams a également marqué 10 points dans le dernier quart pour finir le match avec un joli total de 50 pions. C’est le quatrième joueur à marquer autant de points sous le maillot des Clippers depuis que Charles Smith s’était arrêté à 52 en 1992. La série des Clippers de 2190 matchs sans une perf de ce genre prend donc fin et ce sont maintenant les Grizzlies qui possèdent la plus longue série de la NBA sur ce point là avec 1796, soit le total de matchs de l’histoire de la franchise. C’est en effet Mike Miller qui détient le record au scoring de l’équipe de Memphis sur un match avec 45 pions.

Pour la petite histoire, les Clippers n’étaient pas loin du record absolu en la matière détenu par les Cavs qui avaient passé 2150 matchs sans qu’un de leurs joueurs ne marque 50 points ou plus (Walt Wesley en avait mis 50 tout pile lors du 69ème match de l’histoire de la franchise en février 1971 et la série avait été brisée par LeBron James avec ses 56 points le 20 mars 2005 contre Toronto).

Dernier détail, Lou est devenu le cinquième Williams à scorer 50 points ou plus dans un match. Les quatre précédents ont chacun réussi cette performance une seule fois. Il s’agit de Deron Williams (57 points sous le maillot de Nets en 2012), Freeman Williams (51 points en 1980), Ray Williams (52 points en 1982) et Mo Williams (52 points en 2015).

Giannis Antetokounmpo montre l’exemple

Giannis Antetokounmpo a terminé meilleur marqueur du match lors de la victoire des Bucks contre le Magic (110 à 103). Le Greek Freak a réussi 10 de ses 15 shoots. C’est la huitième fois de la saison qu’il score au moins 25 points tout en tournant à plus de 66,6% aux tirs. Aucun joueur NBA n’a fait mieux et c’est le record pour un joueur des Bucks en une saison depuis Marques Johnson (huit matchs également en 1982/1983). Dans l’histoire de la franchise, seul Kareem Abdul-Jabbar a réussi plus de huit performances de ce genre en une saison (14 fois pour son premier exercice avec Milwaukee en 1969/1970, 23 fois la saison suivante, 15 fois la troisième et 14 fois la quatrième).

Les Rockets scorent à foison sans James Harden

Deux joueurs des Rockets ont marqué 30 points cette nuit, et aucun d’entre eux ne s’appelle James Harden ! Chris Paul a terminé avec 37 unités et Eric Gordon 30. pour aider Houston à se débarrasser des Blazers (121 à 112). Pour la cinquième fois depuis le départ de la franchise de San Diego, deux titulaires ont marqué 30 points dans le même match de saison régulière. Et Harden, auteur de 174 matchs à plus de 30 points depuis son arrivée dans le Texas, n’est impliqué dans aucun de ces cinq matchs. Steve Francis et Cuttino Mobley l’ont fait deux fois en 2002 et une fois en 2003, et Kevin Martin et Aaron Brooks une fois en 2010.

Voilà l’illustration de la Russell Westbrook dépendance d’OKC

L’énorme match de Russell Westbrook n’a pas suffit lors de la défaite du Thunder contre les Wolves cette nuit (104 à 88). Avec ses 38 pions, Westbrook est devenu le joueur de la saison le plus prolifique lorsque son équipe est maintenue sous les 90 points. C’était Damian Lillard qui tenait jusque là la première place avec 36 des 85 points des Blazers le 30 octobre contre les Raptors. Aucun joueur de la franchise d’OKC (période Sonics incluse) n’avait scoré autant lorsque son équipe était si peu prolifique au scoring à part… Westbrook déjà, avec 38 points dans une défaite contre Portland (106 à 89) pour ouvrir la saison 2014/2015.

Andre Drummond et les autres

Andre Drummond n’a pas joué du quatrième quart-temps cette nuit après avoir cumulé 22 points et 20 rebonds dans les trois premiers contre Brooklyn. Drummond est devenu le troisième joueur dans les dix dernières saisons à finir un match avec plus de 20 points et 20 rebonds sans jouer pendant le dernier quart. Dwight Howard (20 et 20) l’avait fait le 30 janvier 2011 contre les Cavs et Hassan Whiteside (30 et 20) le 4 février 2017 contre les Sixers.

Drummond était particulièrement en forme lors de la première mi-temps, qu’il a terminé avec 18 points et 13 rebonds. En comptant ce match, le pivot a terminé une mi-temps en double double à 10 reprises depuis le début de la saison. C’est plus que n’importe quel joueur NBA (le second sur la liste n’est autre que DeMarcus Cousins avec neuf mi-temps de ce genre).

John Wall se donne pour rien

John Wall a fait son meilleur match de la saison au scoring avec 35 unités pour aller avec ses 11 passes dans la défaite des Wizards contre le Jazz cette nuit. C’est la seizième fois qu’il totalise plus de 30 points et 10 passes pour Washington (record de franchise). Le leader NBA pour ce genre match s’appelle Oscar Robertson, avec 230 rencontres. Si Wall continue sur son rythme de match en 30/10, il rejoindra Robertson lors de la saison 2124/2125.

Lauri Markkanen sur les traces de Michael Jordan

Lauri Markkanen a mené les Bulls à la victoire cette nuit contre les Knicks après deux prolongations au Madison Square Garden avec ses 33 points et 10 rebonds. Les huit trois points du Finlandais est le total le plus élevé pour un rookie des Bulls depuis Chris Duhon en 2005. Markkanen est également devenu le premier débutant en NBA (ceux des Knicks y compris) à marquer au moins 30 points et 10 rebonds dans un match au Madison Square Garden depuis Billy Owens qui avait terminé avec 30 pions et 10 rebonds en 1992 sous le maillot des Warriors. Avant Markkanen, le seul rookie des Bulls à avoir marqué 30 points au MSG était, bien sûr, Michael Jordan (33 points pour son premier match là-bas en novembre 1984 et 42 points pour sa dernière saison).

Dwight Howard s’écroule aux lancers

Le Hack-a-Dwight a parfaitement fonctionné pour les Mavericks cette nuit (victoire des Texans 115 à 111 face aux Hornets). Dwight Howard a réussi ses 5 tirs mais seulement 5 de ses 18 lancers francs. Seul un autre joueur depuis l’instauration de l’horloge a loupé 10 lancers minimum tout en terminant à 100% dans les tirs de champ : Shaquille O’Neal (7/7 et 11/24 aux lancers le 12 décembre 2003 dans une défaite des Lakers contre, déjà, les Mavericks).

Marc Gasol noircit la feuille de match

Marc Gasol a rempli la boxscore cette nuit dans la victoire des Grizzlies face aux Pelicans (105 à 102). En plus de ses 21 points et 10 rebonds, il termine avec 7 assists, soit le plus haut total du match. Ca aurait été impressionnant pour n’importe quel pivot mais c’est un habitude pour Marc Gasol puisqu’il a déjà réussi à être meilleur passeur d’un match à 35 reprises depuis le début de sa carrière NBA. Le seul autre joueur à avoir réussi cette performance aussi souvent que l’Espagnol est Joakim Noah (35 fois également).

Le Heat reçu 8/8 à Indiana

Les joueurs du Miami Heat se sont partagés le scoring dans leur victoire 114 à 106 contre les Pacers cette nuit. Chacun des huit joueurs entrés en jeu ont terminé avec minimum…huit points (Goran Dragic mène le troupeau avec 20 pions). C’est la deuxième fois cette saison pour le Heat que tous les joueurs qui entrent en jeu finissent avec huit points ou plus. Le 15 décembre, ils étaient neuf à avoir participé à la fête contre Charlotte et chacun avait terminé avec huit points ou plus au compteur. Aucune franchise NBA n’a réussi ce genre de match cette saison, et, avant le début de l’exercice, ce n’était arrivé que deux fois dans l’histoire du Heat (deux défaites, une en 1989 et une en 2005).

Via ESPN.

Facebook Comments

Leave a Reply