Stephen Curry a fait le forcing pour jouer

Stephen Curry a fait le forcing pour jouer

Cette nuit Stephen Curry n’a pas participé à la victoire des siens à Milwaukee, touché à la cheville suite à une petite chute à l’entraînement. La bonne nouvelle c’est que ce n’est pas grave, la preuve puisque Steve Kerr a confié que sa star avait fait du « lobbying » pour pouvoir prendre part à la rencontre car il se sentait en état de jouer. Son shootaround s’était bien passé mais les Warriors ont jugé qu’il n’était pas assez remis et ont joué la prudence.

Ma NBA avec Ian Mahinmi : « A San Antonio, deux joueurs m’ont vraiment marqué »

C’est encourageant mais pour la rencontre de ce soir à Toronto, qui va marquer le second match d’un back-to-back de 5 déplacements, il reste incertain.

Leave a Reply