Kyrie Irving maladroit dans le money time : « On ne peut pas revenir à chaque match »

Kyrie Irving maladroit dans le money time : « On ne peut pas revenir à chaque match »

Pour la 18ème fois de la saison, Boston a pris plus de 10 points de retard contre les Pelicans mardi soir. Mais malgré comeback de 12 points et une prise d’avantage dans le dernier quart, les Celtics de Kyrie Irving (27 points à 8/24, 7 rebonds, 2 passes) n’ont pas réussi à se débarrasser des Pelicans d’un énorme Anthony Davis (45 points, 16 rebonds) et d’un Jrue Holiday auteur 4 derniers points de la partie en prolongation pour une victoire 116-113 au TD Garden.

« On ne peut pas revenir à chaque match. C’est aussi simple que ça. » Kyrie Irving

Menés d’au moins 12 points pour la 16ème fois de la saison, les Celtics avaient remporté 9 de ses 15 dernières rencontres dans ces conditions. Pourtant beaucoup mieux reposés que leurs adversaires (qui avaient joué une prolongation à New York dimanche), les hommes de Brad Stevens n’ont cette fois pas réussi à aller au bout de leur comeback malgré 5 points d’avance à 2 minutes de la fin du 4ème quart. Il y a eu le 3-points d’Holiday pour égaliser à 1’26, puis 2 lancers-francs en faveur de New Orleans avant un layup d’Irving pour égaliser et envoyer tout le monde en prolongation. Holiday encore lui a planté deux pull-up sur 29 secondes en prolongation et Boston n’a plus marqué de points dans les dernières 2’11 de la rencontre.

« Ils étaient très à l’aise ce soir dans leur attaque et dans ce qu’ils faisaient. Ils m’ont compliqué la tâche sur mes drives et sur nos pénétrations. Ils ont deux excellents bigs avec DeMarcus et Anthony, Jrue qui est très solide, Rajon (Rondo)… On a mis du temps avant de leur répondre. » Kyrie Irving

 

Deuxième joueur le plus prolifique en situation de money time (104 points) derrière LeBron James (117) cette saison, Irving a pourtant manqué plusieurs occasions clutchs dans ce match. Il a manqué une tentative à 3-points pour égaliser à 1’09 de la fin du 4ème quart, fait un 1/2 aux lancers-francs, raté un layup pour passer devant à 39 secondes de la fin du 4ème (avant d’égaliser pour forcer la prolongation sur un finger roll). Le meneur a ensuite raté 3 tirs sur les dernières 3’26 de la prolongation, dont un 3-points qui aurait pu remettre les compteurs à zéro à 5 secondes du buzzer final.

« Il était juste un peu trop long. Je l’accepte, mais il y a beaucoup de choses qui ont fait qu’on en est arrivé là. On a dû se battre après une première mi-temps assez lente, on s’est donné une chance de prendre le match et d’égaliser à la fin. On a eu d’autres opportunités qui ne sont pas allées dans notre sens alors qu’on pouvait en profiter. Ça fait partie du jeu, donc on va apprendre de ça. » Kyrie Irving

Irving a aussi commis 6 des 18 turnovers de son équipe.

« Je dois être bien plus définitif dans mes décisions parce que nos adversairse essaient de faire des prises à deux sur moi et de m’enlever le ballon des mains. Je dois faire les bons choix, je dois être prêt à rentrer des tirs difficiles parfois. Et s’ils ne se présentent pas, à créer pour mes  coéquipiers. » Kyrie Irving

via ESPN

Leave a Reply