One week in College Basketball : début de crise à Kansas ? Purdue déroule…

One week in College Basketball : début de crise à Kansas ? Purdue déroule…

Cette année en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusnous vous parlerons NCAA une fois par semaine avec un point sur ce qu’il ne fallait pas manquer de l’actu des des derniers jours.

Pour vous tenir au courant quoitidnnnement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine (Du 15 au 22 janvier)

Les semaines s’enchaînent en College Basketball, avec son lot récurrent de surprises à tous les étages. Hormis Michigan State, Villanova et Purdue qui confirment les attentes, le reste des cadors éprouvent quelques difficultés en ce mois de janvier et ne répondent pas forcément présent. Du coup, la course aux premières places au sein des conférences majeures est des plus ouvertes et cela nous offre un spectacle haletant jour après jour… On ne va pas s’en plaindre !

La semaine a commencé plutôt tranquillement malgré un lundi avec deux confrontations directes entre programmes du Top 25. #5 Duke s’en sort bien face à la fougueuse équipe de #25 Miami (victoire 83 à 75). Un comeback orchestré en seconde période (jusqu’à 13 points de retard) mais Gary Trent Jr était sur une autre planète (30 points) et permet aux Blue Devils de s’imposer. #10 Kansas a surpris son monde en inscrivant 71 points à la meilleure défense du pays, #6 West Virginia. Victoire des Jayhawks sur le score de 71 à 66, à l’extérieur, qui fait un bien fou aux troupes.

Zion Williamson (#3, 2018) arrive à Duke avec son lot d’interrogations

Mardi, nous avons pu assister à la pire purge de la saison, avec un #12 Cincinnati vs UCF qui avait l’air sexy sur le papier (assez pour se lever à 1h du matin en pleine semaine). Résultat ? Victoire des Bearcats sur le score de 49 à 38. Next… Le plus grand enseignement de la soirée reste Kansas State, qui passe un savon à #4 Oklahoma (87-69). Si jamais les Wildcats se qualifient pour la March Madness, on souhaite bon courage à leurs futurs adversaires car collectivement (et physiquement), il y a du répondant !

On notera aussi la défaite de #18 Kentucky face à South Carolina, mais on en reparlera un peu plus tard dans cette chronique. Sale semaine pour les jeunes pousses… On notera cet énorme dunk de Chris Silva, tout en agressivité comme on aime !

Mercredi marqua une soirée spéciale upset. Six au total, tous plus invraisemblables les uns que les autres. #7 Wichita State, #8 Texas Tech, #16 Arizona, #19 Seton Hall, #21 Tennessee et #17 Auburn s’inclinent, la plupart à l’extérieur. Et pendant ce temps-là, #1 Villanova en met 32 à Georgetown et #14 Arizona 21 à California. Y’a des soirs comme ça !

Jeudi soir était LA soirée à ne pas louper si vous êtes comme nous, fan des Mid-Majors. Le duel au sommet de la West Coast Conference, opposant #13 Gonzaga et St. Mary’s était programmé et ce fut un véritable feu d’artifice. Deux programmes qui se basent sur une importante communauté internationale, deux équipes qui respirent le bon Basketball qu’on aime, si vous avez 2h à tuer (en gros), chercher sur youtube un replay pour le match, vous ne serez pas déçus. Concernant le résultat, ce sont les Gaels (la 4ème meilleure attaque du pays) qui s’imposent sur le score de 74 à 71, avec la relève du basket australien, Jock Landale, qui termine avec 26 points et 12 rebonds. Killian Tillie termine le match avec 11 points et 8 rebonds.

Zooming On : A South Dakota State, Mike Daum est surnommé « The Dauminator » à juste titre.

Puis, on arrive au plat de résistance hebdomadaire, le samedi soir.

Commençons par les programmes qui ont passé une soirée tranquille. #3 Purdue continue d’écraser tout sur son passage. Dernière victime en date ? Iowa, +33, mais on en reparlera. Même son de cloche pour #1 Villanova, #5 Duke, #6 West Virginia, #12 Cincinnati, #13 Gonzaga, #15 North Carolina ou encore #22 Ohio State, qui gagne d’au moins 15 points (voir 20 et plus).

Par contre, cela se gâte pour certains. Premier programme en tête d’affiche, #4 Oklahoma, qui perd le derby après prolongation face à Oklahoma State, malgré un Trae Young à 48 points, dont 34 en seconde période et en prolongation (18 des 20 derniers points de son équipe en fin de match…).

La deuxième grosse surprise, c’est #7 Wichita State qui lâche un deuxième match dans la même semaine, cette fois-ci face à Houston (73-59). Rob Gray termine avec 24 points, les Shockers ont tiré à 32% et 20% à trois points… Bien loin des standards.

Le deux autres enseignements de la soirée ? #8 Texas Tech qui perd face au cancre de la conférence, Iowa State (70-52). Samedi dernier, les Red Raiders battaient #2 West Virginia à la surprise générale… Comme quoi, tout va très vite en College Basketball ! Et puis, il y a eu Kentucky, mais on en parlera juste après…

Mais la principale attraction de la soirée, c’est Zion Williamson, la sensation Youtube et numéro #2 de la prochaine promotion de freshmen, qui a décidé de rejoindre l’armada de Duke pour la saison prochaine. Historique la prochaine promotion pour Duke, à voir si cela va matcher correctement. 

Wendell Carter (Duke) représente le Basketball intelligent

Surprise de la semaine : Kansas State Wildcats (14 victoires – 5 défaites, 4 victoires – 3 défaites au sein de la Big 12)

Cela fait quelques temps que Kansas State est à deux doigts de choquer la scène nationale. Déjà la semaine dernière, en s’inclinant sur le parquet de #12 Kansas d’un point, en ayant le ballon de la gagne (avec le pire système possible…). Il aura fallu attendre la 3ème semaine de janvier pour que le programme se fasse enfin un nom dans le paysage universitaire.

La cause ? Deux upsets, face à #4 Oklahoma (87-69) et face à #24 TCU (73-68). De quoi se replacer dans le wagon de tête de la conférence, coup double donc !

Kansas State possède le profil de tombeur de tête par excellence. Un cinq majeur très fort et surtout complémentaire, un banc avec cinq rotations désignées qui frôle les dix minutes de moyenne (trois sont entre 8 et 10, un avec 14.6 minutes et le 6ème homme avec un peu plus de 18 minutes de moyenne). KSU joue physique, défend très dur sur le porteur de balle et possède cette mentalité du sacrifice pour autrui qui caractérise des programmes comme Villanova ou Seton Hall.

Les Wildcats se font petit à petit un cv très intéressant, notamment avec les deux upsets de cette semaine. A ce rythme-là, Kansas State peut espérer une qualification à la March Madness, ce que l’on souhaite car c’est une belle histoire. Mais attention, si on retrouve l’équipe à la March Madness, il va falloir suivre ça de très près et on souhaite du courage aux potentiels adversaires car le matchup va être très difficile.

« A la recherche de Cendrillon » Drake, l’énorme surprise au sein de la Missouri Valley Conference New Look.

Equipe top de la semaine : Purdue Boilermakers (19 victoires – 2 défaites, 8 victoires – 0 défaite au sein de la Big Ten).

Et si c’était l’année de Purdue ? Voici la question que l’on se pose chaque début de saison. En effet, le programme possède les qualités pour glaner le titre national, mais dès que mars arrive, on ne voit plus l’équipe, qui sort souvent prématurément de la grande danse de mars.

Force est de constater que sur cet exercice, Purdue impressionne plus que d’habitude. La clé pour que cela perdure reste le secteur intérieur, trop souvent oublié lors des matchs importants. Or, en ce moment, les bigmen ont des ballons, notamment le 7-footer Isaac Haas, qui a pris une autre dimension cette saison et qui est tout simplement irrésistible. Quand on ajoute un Carsen Edwards au sommet de sa forme, cela forme un duo dynamique, capable de réellement impacter une rencontre de manière positive.

19ème meilleure attaque, 11ème meilleure défense et 8ème en terme de passes décisives, c’est si propre !

Purdue roule littéralement sur ses adversaires en ce moment. +35 face à Minnesota, +28 face à Wisconsin, +23 face à Iowa… La victoire sur le fil en début de mois face à Michigan a été un réel déclic pour les joueurs, qui savent qu’ils peuvent retomber dans leurs travers tellement rapidement. Mais avec un Carsen Edwards en parfait patron, les Boilermakers peuvent faire quelques choses de sympa cette saison.

Attention toutefois à cette semaine, avec la réception de #23 Michigan et le déplacement toujours délicat à Indiana. Mais Purdue, avec Villanova, est le programme qui impressionne le plus sur cette saison.

McDonald’s All-American Game : Zion Williamson et R.J. Barrett pour un duel au sommet.

Equipe flop de la semaine : Kentucky Wildcats (14 victoires – 5 défaites 4 victoires – 3 défaites au sein de la SEC).

Et si Kentucky venait de faire une croix sur le titre de saison régulière de la SEC cette semaine ? C’est fort possible, même si les Wildcats ne comptent que deux victoires de retard… Mais dans une conférence où il y a deux victoires de différence entre le 4ème (Kentucky) et le dernier (Vanderbilt), tout reste possible vu le scénario (cinq équipes ont 3 victoires par exemple).

Cette semaine, les jeunes pousses de Kentucky ont perdu à South Carolina (76-68) et à domicile face au leader, Florida (66-64). Offensivement, on a connu mieux pour une équipe qui était à 77 points de moyenne sur la saison. C’est assez faible offensivement, du moins cette semaine et le programme traverse une période délicate. Certes, on peut toujours contester le no-call sur la dernière action face aux Gaotrs, mais d’ordre général, Kentucky ne méritait pas la victoire. Le niveau de jeu est très pauvre, pas un joueur se distingue par rapport aux autres, un air de déjà-vu cette saison.

On avait déjà émis quelques doutes sur la fiabilité de l’équipe cette saison, très jeune. Dans une SEC très physique, très homogène en terme de talent, le manque d’expérience se paye souvent cash, comme le prouve les deux derniers matchs. Il va falloir se remettre au boulot, avec la réception des frères Weatherspoon de Mississippi State puis le déplacement à #6 West Virginia. Toutefois, il est difficile d’enterrer définitivement le programme. Nul doute qu’un Kevin Knox ne va pas finir la saison avec 30% aux tirs comme samedi. Il manque un déclic, et il peut intervenir face aux Mountaineers !

 

5 Majeur

Trae Young (Oklahoma / Freshman) : 20 points et 6 passes (avec 12 pertes de balles…) face à Kansas State / 48 points, 8 passes et 5 rebonds face à Oklahoma State ;

Jalen Brunson (Villanova / Junior) : 18 points et 7 passes face à Georgetown / 23 points et 4 passes face à UConn ;

Rob Gray (Houston / Senior) : 24 points, 5 rebonds et 5 passes face à Tulane / 24 points, 4 passes et 3 rebonds face à #7 Wichita State ;

JP Macura (Xavier / Senior) : 16 points, 4 passes et 3 rebonds face à St Johns / 27 points et 5 rebonds face à #15 Seton Hall ;

Jock Landale (St. Mary’s / Junior) : 26 points et 12 rebonds face à #13 Gonzaga / 32 points et 7 rebonds face à Pacific.

 

Ranking

1- Villanova
2- Virginia
3- Purdue
4- Kansas
5- Michigan State
6- Duke
7- Arizona
8- West Virginia
9- Xavier
10- North Carolina
11- Oklahoma
12- Texas Tech
13- Cincinnati
14- Ohio State
15- Auburn
16- Tennessee
17- Clemson
18- St. Mary’s
19- Gonzaga
20- Nevada
21- Wichita State
22- Florida
23- Arizona State
24- TCU
25- Kentucky

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

 

Leave a Reply