Steve Kerr : « Stephen Curry pourrait être à 35 points par match »

Steve Kerr : « Stephen Curry pourrait être à 35 points par match »

Depuis quelques saisons, Stephen Curry est dans une forme éblouissante. Le double MVP a même sorti un exercice historique il y a deux ans. Mais pour son coach Steve Kerr, c’est aujourd’hui que le meneur de 29 ans joue son meilleur basket.

« Steph est dans son prime en ce moment, que ce soit sur le plan physique, mental ou émotionnel. Il a une meilleure connaissance du jeu et de ses adversaires qu’il n’a jamais eu. Il a vu chaque manière de défendre qu’on pouvait lui opposer lors des dernières années. » Steve Kerr.

Comme pour donner plus de poids aux propos de son coach, Curry a claqué samedi dernier une énorme performance contre Boston, une des meilleures défenses de la NBA. Il a terminé le match avec 49 points (dont 13 des 14 derniers points de son équipe) et a gagné son duel avec Kyrie Irving. Toujours selon son coach, le plus impressionnant avec Curry c’est qu’il pourrait réussir ce genre de match très régulièrement mais il préfère se mettre en retrait pour le bien de l’équipe.

« Je pense que ce qui m’impressionne le plus avec lui, c’est qu’il sait qu’on pourrait jouer chaque match comme le dernier, c’est-à-dire en lui posant un écran très haut. Il serait aux alentours de 35 points par match si on faisait ça. Il le pourrait vraiment, mais ça ne serait pas bon pour le reste de l’équipe, pour les autres gars et pour le rythme du match. Cela donnerait l’impression que l’on joue moins bien et ça perturberait le rythme des autres joueurs. Il a la sérénité des multiples MVP et champions NBA. Il y a plusieurs étapes dans la carrière d’un joueur : l’ascension, le sommet et la régression. J’ai le sentiment qu’en ce moment il est à son sommet. Il n’a rien à prouver, joue son meilleur basket, se sent bien… Il devrait profiter de chaque seconde. » Steve Kerr

Curry est devenu il y a quelques jours le cinquième joueur des Warriors à atteindre les 14 000 points en carrière après Wilt Chamberlain, Rick Barry, Paul Arizin et Chris Mullin. Cette saison, il affiche des moyennes de 28,1 points par match, 5,1 rebonds et 6,5 assists par match. Le tout encore une fois avec des pourcentages affolants (50% aux tirs, 43% aux trois points et 91% aux lancers).

Via Mercury News.

 

Facebook Comments

Leave a Reply