Les Pistons craquent dans le money time à Atlanta

Les Pistons craquent dans le money time à Atlanta

Très mauvaise opération pour Detroit, qui s’incline à nouveau, cette fois à Atlanta. Dans un match très disputé, les locaux l’emportent 118-115. Detroit repasse en négatif avec 27 victoires et 28 défaites et perdu du terrain sur la 6ème place alors qu’Atlanta remporte son 18ème match (39 défaites)

Dewayne Dedmon a été clutch avec un 2+1 et un 3-pts dans les 94 dernières secondes pour permettre aux siens de passer devant et de s’imposer. Les Hawks ont été menés par le pivot, auteur de 20 points et 13 rebonds et par Dennis Schröder (23 points à 7/13 et 7 passes) et Ersan Ilyasova (19 points à 5/9) et un très bon banc, auteur de 44 points. Detroit s’est appuyé sur le trio Andre Drummond (25 points à 8/14, 15 rebonds et 3 contres), Blake Griffin (23 points à 7/21, 7 rebonds et 6 passes) et Reggie Bullock (20 points à 7/13 et 5 rebonds).

Les deux équipes ne se sont pas lâchées malgré quelques minibreaks, notamment un +9 d’Atlanta avant la pause. A l’entame du dernier acte Atlanta menait 82-80 mais les visiteurs ont pris les commandes dans un début de quart très très offensif. Ils ont marqué 14 points en 2’10 (!) pour prendre la tête 94-89 grâce à Tolliver, Drummond et Ennis. Detroit a fait la course en tête mais sans pouvoir lâcher les locaux, qui se sont accrochés grâce à Collins et Schröder pour finalement revenir à 1 point à 4 minutes du buzzer. Griffin et Ish Smith ont porté le score à 107-104 à 2’24 de la fin, puis Atlanta a passé son run fatal. Ilyasova l’a lancé avec un jump shot avant que Dedmon n’enchaîne 2+1 puis un gros 3-pts contesté pour un 8-0 qui a donné 5 points d’avance aux Hawks avec 56 secondes à jouer. Au jeu des lancers francs Schröder n’a pas craqué avec un 6/6.

Leave a Reply