Andre Drummond n’a rien pu faire : « C’est juste un sacré joueur »

Andre Drummond n’a rien pu faire : « C’est juste un sacré joueur »

Ce devait être l’affrontement entre les deux meilleures raquettes de la ligue mais finalement, avec la blessure de DeMarcus Cousins, Anthony Davis (38 points et 10 rebonds) s’est occupé tout seul de Blake Griffin et d’Andre Drummond pour offrir aux Pelicans une victoire ultra-importante dans la course aux playoffs face aux Pistons (118 à 103). Après le match, Drummond (13 points et 21 rebonds) était un peu dépité.

« J’ai joué aussi dur que possible et je ne lui ai pas donné de layups faciles. C’est juste un sacré joueur, il rentre des jumpshots et des trois points contestés. » Andre Drummond.

Le coach des Pistons Stan Van Gundy n’était pas d’accord avec son joueur.

« On a été nuls défense. Je ne pense pas que l’on ait fait quelque chose de bien. Quand on ne revient pas en transition et qu’on ne se met pas opposition entre la balle et le panier, on ne mérite pas de gagner. Nous ne méritions pas de gagner les trois derniers matchs (d’ailleurs tous perdus par les Pistons, ndlr). Il y a eu cinq ou six balles perdues où personne ne s’est jeté dessus pour essayer de la récupérer et beaucoup trop de replis laxistes. Ce n’est pas excusable. » Stan Van Gundy.

Davis aime particulièrement se frotter à l’équipe du Michigan. Depuis le début de sa carrière, il marque en moyenne 30,4 points face eux. C’est d’ailleurs sur la tête de ses victimes préférées qu’il avait claqué son career-high 59 points il y a deux ans.

« Ce n’est peut-être pas qu’eux, c’est surtout lui.’ Alvin Gentry, le coach des Pelicans.

À noter qu’Emeka Okafor a commencé ce match. Le pivot de 35 ans signe ainsi sa première titularisation depuis son retour après cinq ans loin des parquets. Il a été très performants avec 8 points et 7 rebonds en 13 minutes de jeu.

« Il a fait un bon boulot, il a réussi à prendre des rebonds, poser de bons écrans et faire des contres (un en fait ndlr). Il s’est donné en défense, particulièrement contre Andre Drummond. Nous aimons ce qu’il a fait et on verra ce qu »il se passera au prochain match. » Anthony Davis.

Les Pelicans ont remporté 30 matchs et en ont perdu 26 cette saison. Ils sont toujours huitièmes et donc qualifiés pour les playoffs mais ils ont du mal à tenir le rythme depuis la blessure de DeMarcus Cousins et doivent se méfier d’un retour du Jazz ou des Clippers.

Via ESPN  et NBA.com.

Leave a Reply