Steve Kerr sur la réunion entre ses joueurs et les arbitres : « Humaniser les arbitres est une bonne idée »

Steve Kerr sur la réunion entre ses joueurs et les arbitres : « Humaniser les arbitres est une bonne idée »

Les relations entre les arbitres et les joueurs, particulièrement ceux des Warriors, sont tendues cette saison en NBA. Comme preuve, il y a cette image, dont on se rappelle tous, de Shaun Livingston front contre front avec un officiel mais aussi les nombreuses fautes techniques reçues par Draymond Green (ça c’est habituel), Kevin Durant (ça, ça l’est moins) ou encore Steve Kerr. Pour calmer le jeu et essayer de trouver une solution pour réduire ces tensions, un meeting a été organisé entre les Warriors, les Suns (qui défiaient lundi soir les champions en titre à l’Oracle Arena), les arbitres du match et un ancien officiel aujourd’hui chargé notamment de l’entrainement des arbitres, Monty McCutchen.

« Humaniser les arbitres et nous mettre face à face avec eux dans un environnement non-compétitif était une bonne idée. D’habitude, on ne les voit que sur le terrain, quand tout le monde est dans le feu de l’action. C’était bien de les voir dans un environnement moins formel. Je pense que c’était très productif. » Steve Kerr.

D’ailleurs, le match opposant les Suns et les Warriors s’est ensuite déroulé sans accrochage. Et c’est un petit événement si l’on regarde le nombre de fautes techniques récoltées par les Warriors cette saison : 41, soit plus que n’importe quelle autre équipe.

« Nous sommes une équipe très émotive. Nous sommes très compétitifs et très émotifs, moi y compris. On essaie de travailler là-dessus. » Steve Kerr.

Draymond Green a déjà collecté 14 fautes techniques cette saison. S’il en reçoit deux de plus, il sera automatiquement suspendu un match par la NBA. Mais le coach des Warriors ne s’inquiète pas trop pour son joueur.

« Je suis plutôt confiant. L’année dernière, il a aussi flirté avec la suspension. Draymond est intelligent. Il a un temps d’avance sur tout le monde et il sait où il en est. » Steve Kerr.

Pour tenter de régler le conflit de manière plus global, la NBA organise pendant le All Star Break une réunion entre les équipes et les responsables des arbitres. À voir si cette initiative sera efficace.

Via Mercury News.

Leave a Reply