Tyronn Lue : « Sans les huit points de J.R. Smith dans le 3ème quart du game 7 en 2016, nous n’aurions pas gagné le titre »

Tyronn Lue : « Sans les huit points de J.R. Smith dans le 3ème quart du game 7 en 2016, nous n’aurions pas gagné le titre »

J.R3 Smith est loin de faire sa meilleure saison cette année. Le serial shooteur des Cavs ne marque que 8,3 points par match avec des pourcentages plus que limites (40% aux tirs et 37% à trois points) en plus de 3 rebonds et 2 passes décisives de moyenne. Pourtant, Tyronn Lue a décidé de laisser sa place de titulaire à l’ancien meilleur sixième homme de l’année. Il garde une grande confiance en lui.

« Si J.R3 n’avait pas mis ces huit points d’affilée dans le troisième quart du Game 7 des Finals 2016, nous n’aurions jamais gagné ce titre. On me répète qu’il faut que je réduise le rôle de J.R3, mais ce n’est pas juste. » Tyronn Lue.

Il semblerait que le coach des Cavs ait eu raison de continuer à faire confiance à son arrière puisque Smith relève un peu la tête depuis quelques matchs. Lors des cinq dernières rencontres, il a marqué en moyenne 13,2 points, le tout à 52% à trois points.

« Des fois, ton tir sera efficace ou non, c’est le jeu. En général, il fait des efforts. C’est pour ça que je voulais le garder dans le cinq et dans le roster. Je veux m’assurer qu’il est dans le bon état d’esprit et va dans la bonne direction. Il est important pour nous. Quand il met des tirs et qu’il est agressif, notre équipe est complètement différente. » Tyronn Lue.

L’arrivée de George Hill à la trade deadline devrait également favoriser le retour à un bon niveau de Smith. L’ancien meneur des Pacers est un féroce défenseur et il sera probablement envoyé sur le meilleur attaquant adverse, ôtant du même coup cette responsabilité à son nouveau coéquipier.

« Le poste sur lequel nous jouons est toujours le même est c’est une bonne chose, particulièrement quand on joue une équipe comme OKC. Je peux me concentrer sur mon poste et mon adversaire direct au lieu de switcher à tour de bras et défendre les meneurs, les arrières et les ailiers. Nous avons maintenant un super meneur qui peut défendre sur trois postes. Je ne vais plus avoir à switcher pour garder son joueur. Je vais pouvoir défendre sur les arrières. » J.R. Smith.

Les Cavaliers ont pour l’instant troisièmes de la conférence Est avec 33 victoires pour 11 défaites.

Via Cleveland.com.

Facebook Comments

Leave a Reply