La 1ère équipe de l’Est fébrile contre Miami; DeMar DeRozan : « Une victoire horrible »

La 1ère équipe de l’Est fébrile contre Miami; DeMar DeRozan : « Une victoire horrible »

Les Raptors n’ont pas terminé leur match comme une équipe qui domine la conférence Est la nuit dernière face à Miami. L’équipe a laissé filer 17 points d’avance dans le dernier quart pour finalement s’imposer tant bien que mal 115-112 après un 31-17 encaissé dans le 4ème quart.

« On avait une confortable avance de 15 points, puis on s’est relâchés. On a arrêté d’exécuter, arrêté de bouger, arrêté de coupé, arrêté d’être solides balle en main. On est des professionnels. On a déjà connu des matchs comme ça, on sait quoi faire dans ces matchs. C’est une question d’attitude et d’exécution. Pas seulement en attaque mais en défense aussi. » Dwane Casey via TSN

« Une victoire horrible. Horrible. On ne peut pas terminer les matchs comme ça.» DeMar DeRozan (0 tir réussi dans le 4ème quart)

 

Toujours est-il que face au Heat de Goran Dragic (28 points), Dwyane Wade (10 points, 11 rebonds et 6 passes) et Hassan Whiteside (10 points et 10 rebonds), Toronto (27 points et 4 passes de DeMar DeRozan et 22 points et 8 passes de Kyle Lowry) a remporté une 6ème victoire consécutive et compte 2 défaites de moins que Boston (40V-16D contre 40V-18D), 2ème.

« Je suis énervé même si on a gagné parce que je sais, je sais ce qui nous attend. C’est comme si alors que vous vous approchiez d’une allée sombre et qu’un groupe de gars avec une batte de baseball arrivaient près de vous et que vous disiez : ‘Oh, où se passe le match de baseball ?’. Il est minuit, vous savez ce qui vous attend. » Dwane Casey

Les locaux avaient déjà été avertis au cours de la partie lorsque Miami leur avait passé un 13-3 pour prendre 8 points d’avance quelques minutes avant la pause. Toronto avait répondu par un 10-2 pour prendre 2 points d’avance, 57-55, à la mi-temps. Les bonnes réactions ont continué dans le 3ème quart avec un 21-4 infligé au Heat alors que les 2 équipes étaient à égalité 77 partout.

« On a fait 3 ou 4 mauvaises minutes où on a perdu le ballon. C’est une équipe de contre-attaques (22 points à 12 en faveur des Raptors hier, ndlr) donc si vous leur donnez des opportunités, ils vont en profiter. » Dwyane Wade

Mais menés 112-98 à 4’20 de la fin, les joueurs d’Erik Spoelstra (qui s’étaient déjà imposés à l’Air Canada Centre -90-89- plus tôt dans la saison) ont enfilé le bleu de chauffe pour passer un 16-3 à ses adversaires.

« On était tous mécontents après le match mais c’est une équipe qui joue dur. On aurait pu mieux terminer, on doit corriger ça et continuer à progresser. » Kyle Lowry

« Ils peuvent jouer le small ball à l’extrême, et ils sont très athlétiques. Ils l’ont montré ce soir, et à chaque fois qu’on les joue. » DeMar DeRozan

Prochain match à Chicago ce soir pour les Raptors et avant une reprise post-All-Star break contre Milwaukee.

Leave a Reply