One week in College Basketball : Michigan State historique; La surprise Baylor; Kansas de nouveau solide

One week in College Basketball : Michigan State historique; La surprise Baylor; Kansas de nouveau solide

Cette année en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusnous vous parlons NCAA une fois par semaine avec un point sur ce qu’il ne fallait pas manquer de l’actu des des derniers jours.

Pour vous tenir au courant quoitidnnnement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine (Du 12 au 18 février)

Alors que la saison régulière touche quasiment à sa fin (il reste deux semaines de compétition), c’est l’heure de confirmer pour les cadors, histoire de sécuriser soit un titre de champion lors de la saison régulière, ou alors de sécuriser un seed assez haut pour le tournoi de conférence. Cela nous offre des rencontres encore plus haletantes, avec son lot de surprises, jour après jour. Certains programmes, en perdition cette saison, recommencent à émerger à l’approche des grosses échéances et personne n’est à l’abri. Résumé de cette folle semaine, qui risque de compter pour le CV au Selection Sunday…

La soirée de lundi a été calme pour les membres du Top 25. #14 North Carolina surfe sur sa bonne forme actuelle en sortant aisément de Notre Dame (83-66) grâce à un Joel Berry toujours aussi impressionnant (21 points, série de 7 matchs avec 20 points ou +). #20 West Virginia n’est pas en reste, avec une victoire sans forcer sur TCU (82-66). Mais l’information majeure de la soirée, c’est bien chez les Mid-Majors, avec le leader incontesté de la SoCon, East Tennessee State, qui connaît sa première défaite dans la conférence, face à son dauphin, UNC Greensboro. Une défaite nette, sur le score de 74 à 56, qui relance un peu les débats au sein de la conférence (il s’avère que non, vu qu’UNCG a perdu ce samedi face à un petit, mais bon…).

Mardi, il y avait quelques matchs pièges pour les cadors. Mais au final, un seul upset, celui de #21 Texas A&M, face à Missouri (62-58). Les Aggies sont tellement inconstants cette saison, c’est assez frustrant vu le potentiel de l’équipe, mais mon petit doigt me dit que l’on reparlera de TAMU un peu plus loin dans cette chronique. Sinon, ça passe pour #1 Virginia face à Miami (59-50), tout comme #2 Michigan State face à Minnesota (87-57) ou encore #16 Rhode Island face à Richmond (85-67). #7 Texas Tech remporte le choc de la soirée face à #23 Oklahoma, qui à l’image de Texas A&M, reste une énigme. Aucune certitude alors que l’on approche du tournoi de conférence… Au contraire de TTU, qui grâce à cette victoire (88-78), s’impose comme une belle côte à la grande danse de mars. Enfin, #13 Kansas s’en sort bien face à Iowa State (83-77), idem pour #18 Tennessee face à South Carolina (70-67). Terminons par une petite surprise, la victoire de Georgetown face à Butler (87-83), avec un Marcus Derrickson en mode record en carrière avec 27 points. Une belle victoire pour le jeune groupe de Pat Ewing.

Deux grosses surprises sur la soirée de mercredi. La première, avec la défaite de #11 Clemson face à Florida State, après prolongation, sur le score de 81 à 79. FSU revient un peu dans la discussion à la March Madness, même si la deuxième partie de saison est délicate, avec un bilan de 7 victoires pour autant de défaites. Rien n’est perdu pour Florida State, mais il va falloir terminer de perdre des buy-game… La deuxième, c’est #3 Villanova qui s’incline face à Providence (76-71), mais on le sait, Nova aime bien gérer son effectif pour être prêt pour les grandes échéances et surtout le choc face à #4 Xavier de samedi. Ne parlant de Xavier, le programme s’est imposé face à Seton Hall dans un match ultra offensif (102-90). #10 Auburn s’impose face à une pâle équipe de Kentucky (76-66), #12 Duke déroule face à notre surprise de la semaine dernière, Virginia Tech (74-52) alors que #22 Michigan bat Iowa (74-59).

Pour finir, parlons du gros choc de la Mountain West, opposant #24 Nevada et Boise State. Malgré quelques soucis physiques, le Wolf Pack ne se fait pas surprendre et gagne sur le score de 77 à 72. Mais quel match, avec deux équipes au coude-à-coude pendant l’intégralité du match. Cela nous promet une finale dantesque pour le tournoi de conférence, avec la clé un ticket pour la March Madness… Enfin, s’il n’y a pas de surprises entre temps !

Cette saison, la soirée du jeudi est la plus imprévisible, avec notamment une multitude d’upset… Et bien, ce fut le cas cette semaine, avec 4 tops programmes qui chutent : #5 Cincinnati, #6 Purdue, #8 Ohio State (1ère défaite dans la conférence) et #15 Saint Mary’s. La défaite des Gaels permet à #9 Gonzaga de prendre la tête de la WCC conférence suite à la victoire face à Loyola Marymount (76-46). #19 Wichita State prend sa revanche face à Temple (93-86) alors que le gros derby entre les deux ennemies jurés, #17 Arizona et #25 Arizona State, a été remporter par les Wildcats (77-70). Un match électrique, avec notamment l’expulsion d’un cheerleader, bref, les derbys comme on aime.

Comme vous en avez l’habitude, le vendredi est réservé à #16 Rhode Island et à l’Ivy League. C’était un énorme choc pour URI, face à son dauphin St. Bonaventure qui depuis mi-janvier, est imprenable. Les Bonnies upsetent le leader de l’A-10 (77-74) et frappent un joli coup. Verra-t-on deux programmes de l’Atlantic 10 à la grande danse ? C’est possible…

Concernant la conférence des « nerds », statuquo entre Penn et Harvard, qui possèdent le même bilan de 9 victoires pour 1 défaite. On rappelle qu’il n’y a pas de tournoi pour l’Ivy League et que le vainqueur de la saison régulière va à la grande danse. Le match entre les deux programmes, samedi prochain, sera déterminant pour la qualification, sachant qu’il restera deux matchs… Ca va être chaud !

La soirée de samedi fut folle. On parlera un peu plus tard du comeback tonitruant de #Michigan State face à Northwestern, ou encore de l’upset de Baylor face à #7 Texas Tech et de la nouvelle défaite de #21 Texas A&M…

On se concentre notamment sur le choc de la Big East, entre #3 Villanova et #4 Xavier. Une victoire sans appel des Wildcats, sur le score de 95 à 79, qui fait taire les récentes critiques sur le programme (en vrai, Nova nous fait le même coup chaque année…). #14 North Carolina ne fait qu’une bouchée de Louisville (93-76) et voilà qu’UNC revient au meilleur de sa forme à l’approche de mars. #9 Gonzaga a eu du mal à se mettre en route face à Pepperdine (qui n’a gagné qu’un seul match dans la conférence) mais s’impose sur le score de 81 à 67. #15 Saint Mary’s reste dans la course, avec une victoire là-aussi dans la douleur, face à Portland (73-61). Idem pour #24 Nevada face à Utah State (93-87) mais l’essentiel est là, la victoire.

Parlons maintenant du match de la soirée, opposant #20 West Virginia à #13 Kansas. Comme prévu, ce match fut un véritable combat entre les deux programmes mais à domicile, avec l’appui du public, Kansas remporte cette rencontre (77-69), avec un comeback dans les 8 dernières minutes assez haletant.

En ce qui concerne les upsets, il y en a eu, surtout au sein de la SEC. South Carolina s’impose face à #10 Auburn, tout comme Georgia face à #18 Tennessee. Kentucky remporte un match importantissime face à Alabama et ne possède plus un bilan négatif (7v-7d). Il y a deux victoires de différence entre Kentucky et Mississippi State, qui sont 8èmes, par rapport au second #18 Tennessee. Seul #10 Auburn semble hors d’atteinte, avec 2 victoires d’avance sur son dauphin, les Vols.

Dans les autres résultats en bref, Texas va gagner à #23 Oklahoma (77-66), qui inquiète de plus en plus… Syracuse va battre Miami chez lui (62-55) et revient dans la course au bubble de la March Madness, comme chaque année en février… Enfin, quelques leaders chez les Mid-majors ont perdu, comme par exemple Savannah State (l’équipe la plus yolo du championnat), Florida Gulf Coast ou encore New Mexico State. Même si ces trois programmes sont à l’aise dans leur conférence (enfin, avec un matelas de deux victoires de moyenne), ce genre de défaite, mi-février, fait toujours mal au CV.

La soirée de dimanche fut un peu plus light que d’habitude, notamment à cause du All-Star Game. Mais on a pu voir quelques affiches intéressantes de bonne heure, comme par exemple la belle victoire de #12 Duke face à #11 Clemson (66-57), de #6 Purdue face à Penn State (76-73) et surtout, de #19 Wichita State sur le parquet du leader de l’AAC, #5 Cincinnati (76-72). Et puis, la belle image du soir, c’était bien à #22 Michigan, qui outre la très belle victoire face à #8 Ohio State (74-62), a honoré l’un de ses joueurs, Austin Hatch, qui a survécu à deux crash d’avion. Le joueur n’a pas joué depuis deux ans, mais a obtenu une bourse, lui qui était walk-on à la base. Il a perdu son père, sa belle-mère, il est resté dans le coma pendant un moment, mais a traversé toute ces épreuves avec l’aide infaillible de son coach et de ses coéquipiers. Une belle histoire comme on les aime.

Le Mag des Mid-Majors : pas de saison parfaite pour Florida Gulf Coast aka « Dunk City » dans l’Atlantic Sun

 

Surprise de la semaine : Baylor Bears (17 victoires – 10 défaites, 7 victoires -7 défaites au sein de la Big 12.

Et si la grosse surprise dans La big 12 se nomme Baylor ? Après une saison délicate, le programme se réveille sur cette nouvelle année et vient d’enchaîner 5 matchs consécutifs avec une victoire, et pas face à n’importe qui :+14 face à Iowa State, +11 face à Oklahoma State, +16 face à #10 Kansas, +1 face à Texas et +2 face à #7 Texas Tech.

Cette saison, la Big 12 déçoit, avec Kansas qui est dans le dur, Texas Tech qui émerge comme le leader de la conférence, alors que West Virginia est toujours dépendant de sa défense. Kansas State en profite aussi pour se faire un petit nom, comme TCU, mais ces derniers, sans leur leader, sont dans le dur. Et on connaît le cas Oklahoma… Et puis, nous avons les Bears, qui sont à une victoire du podium, viennent de sortir deux upsets solides, et le programme possède son destin entre ses mains. En effet, sur les quatre dernières rencontres de la saison régulière, ce sont quatre matchs face à des concurrents directs : West Virginia, TCU, Oklahoma et Kansas State.

Un bilan positif sur cette série permettra à Baylor d’envisager un seed plus qu’intéressant pour le tournoi de conférence. Mais mine de rien, les Bears se construisent un joli petit cv, et qui sait, Baylor ne sera pas le programme oublié lors du Selection Sunday, au dépend d’un Oklahoma par exemple… Ce serait une belle récompense pour le Belge Manu Lecomte et l’intérieur très sous-estimé Jo Lual-Acuil Jr, le duo qui effectue leur dernière année en NCAA.

Après un début de carrière chaotique, Ty Graves (ex- Virginia, Saint Louis), rentre à la maison et jouera pour NC Central

Equipe top de la semaine : Michigan State Spartans (26 victoires – 3 défaites, 14 victoires – 2 défaites au sein de la Big Ten).

Alors oui, on peut toujours dire que Michigan State n’a pas un calendrier avec beaucoup d’adversité, on peut dire que la Big Ten se résume à MSU, Ohio State et Purdue… Mais force est de constater qu’après un petit passage à vide mi-janvier avec deux défaites en trois matchs, depuis, ça déroule…

10 succès de rang, une équipe qui tourne à plein régime. Même si certains matchs sont serrés et se jouent à deux-trois possessions, le fait de gagner ce genre de match est une belle preuve de maturité. Il ne reste que deux matchs à Michigan State, la réception d’Illinois et le déplacement toujours délicat à Wisconsin.

Le match samedi face à Northwestern est sûrement le match le plus abouti de la saison. Dans un sens où MSU était derrière pendant une grande partie du match, comptant même jusqu’à 27 points de retard. Mais un recadrage au retour des vestiaires a permis aux Spartans de gagner le match.

A l’extérieur, la défense de Michigan State a limité son adversaire à 11 points inscrits lors du deuxième acte, ce qui est un record au sein de la Big 12. Un 38-11 sur les 20 dernières minutes… De la solidarité, l’envie de jouer ensemble, la motivation, un peu de réussite, Michigan State est sur un petit nuage.

On ne se fait pas trop de soucis sur la fin de saison régulière et on attend avec impatience une confrontation face à Ohio State ou Purdue lors du tournoi de conférence.

 

Equipe flop de la semaine : Texas A&M (17 victoires – 10 défaites, 6 victoires pour 8 défaites au sein de la SEC).

Texas A&M est à l’image de sa conférence, un vrai bordel. Déjà, le fait de voir le programme dans le top 25 la semaine dernière était une grosse surprise, même si l’équipe restait sur quatre succès de rang, dont face à #8 Auburn et face à #24 Kentucky. Mais TAMU effectue une saison avec plus de bas que de hauts.

Tout d’abord, son leader, qui est resté une année de plus sur le campus malgré une belle cote en NBA, Robert Williams, a loupé quelques matchs cette saison. Il manque un réel leader dans le groupe, c’est l’intérieur junior Tyler Davis, qui est actuellement le meilleur marqueur de son équipe… D.J. Hogg n’est pas au niveau sur cette saison, alors qu’Admond Gilder n’est pas dans la forme de sa vie, lui qui a manqué 5 matchs et qui reste important dans l’effectif, surtout au niveau du scoring.

Rien ne va pour Texas A&M, et cette semaine en est la preuve. Deux déplacements, à Missouri, puis à Arkansas, pour deux défaites. Difficile d’imaginer que le programme sera à la March Madness cette saison, car le bilan et le cv ne sont pas fous… Mais bon, vu a SEC cette saison, TAMU peut aussi bien gagner le tournoi de conférence malgré un seed très bas.

Le seul bracket prévisionnel qui vaille le coup : notre Top 16 des Mid-Majors !

5 Majeur

Joel Berry (North Carolina, senior) : 21 points, 3 passes face à Notre Dame / 23 points, 8 rebonds, 5 passes face à Louisville ;

Fletcher Magee (Wofford, junior) : 21 points, 2 rebonds et 2 passes face à Western Carolina, 45 points (11/19 à trois points, record de l’université) face à Chattanooga ;

Donte DiVincenzo (Villanova, sophomore) : 6 points, 5 passes face à Providence / 21 points, 9 rebonds, 9 passes face à #4 Xavier ;

Cody Martin (Nevada, junior) : 11 points, 7 rebonds, 3 passes face à Boise State / 30 points, 9 rebonds, 4 passes face à Utah State ;

Mo Bamba (Texas, freshman) : 16 points, 16 rebonds et 4 contres face à Baylor / 10 points, 18 rebonds et 4 contres face à #23 Oklahoma.

 

Ranking

1- Michigan State
2- Villanova
3- Virginia
4- Purdue
5- Xavier
6- Texas Tech
7- Kansas
8- Duke
9- Gonzaga
10- Purdue
11- Cincinnati
12- North Carolina
13- Wichita state
14- Auburn
15- Clemson
16- Tennessee
17- Michigan
18- Rhode Island
19- West Virginia
20- Arizona
21- Florida State
22- Nevada
23- Baylor
24- Arizona State
25- Houston

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur Midnight on Campuset on vous conseille ces articles :

Leave a Reply